Brad Pitt et Angelina Jolie ont enfin conclu un accord




Enfin une « bonne » nouvelle en ce qui concerne le divorce d’Angelina Jolie et Brad Pitt ! Alors qu’ils se livrent à une guerre « sans merci » depuis plusieurs semaines, voilà qu’ils ont réussi à conclure un premier accord. Mais ne vous méprenez pas… Leur divorce est loin d’être réglé !

Brad Pitt et Angelina Jolie

Crédits : PR Photos

Brad Pitt et Angelina Jolie : mais quel accord alors ?

Non les Brangelina ne se sont toujours pas « officiellement » entendus sur la séparation de leurs biens et encore moins sur la garde de leurs enfants. Mais de quel accord parle t-on alors ? Et bien d’un accord de confidentialité… Pour le bien-être de leur tribu (leurs 6 enfants, ndrl) les termes de leur divorce resteront en effet confidentiels… 

« Les partis et leurs avocats ont signé des accords pour préserver les droits à l’intimité de leurs enfants et de la famille, en gardant tous les documents de la Cour confidentiels, et en engageant un juge privé pour prendre toutes les décisions légales et faciliter la résolution rapide de tous les problèmes restant » ont écrit les Brangelina dans un communiqué commun.

Il y a quelques semaines à peine….

Il y a quelques semaines, c’était juste avant Noël, on apprenait que Brad Pitt reprochait à son ex compagne d’avoir « enfreint un accord sur la protection de la vie privée des six enfants en dévoilant le nom des psychothérapeutes consultés par leur famille ». Des informations sensibles et des documents privés qui avaient été portés à la connaissance du public à deux reprises. Face à ces agissements, les avocats de l’acteur avaient fait le choix de déposer une motion auprès du tribunal de Los Angeles tout en réclamant que soient placés sous scellés les détails concernant la vie privée des enfants.

Crédits : PR Photos

En réponse à cette motion, Angelina Jolie a donc fini par accepter que tous les documents relatifs à cette procédure de divorce restent désormais strictement « confidentiels ».

Il y a quelques jours, l’avocate de l’actrice n’a toutefois pas manqué de tacler l’ancien compagnon de sa cliente en lâchant cette petite phrase assassine « Il est terri­fié à l’idée que la vérité soit rendue publique ».

Brad Pitt blanchi des accusations de violence envers son fils

Mais de quelle vérité parle l’avocate d’Angelina Jolie ? Rappelons en effet que Brad Pitt a été blanchi des accusations de violence envers son fils qui pesaient contre lui. Il y a quelques semaines à peine les services sociaux ont définitivement classé l’affaire alors qu’il était soupçonné de violence envers son fils Maddox.

Pour mémoire, un témoin anonyme cité par le site américain TMZ avait affirmé avoir assisté à une scène durant laquelle Brad Pitt, un brin éméché, aurait levé la main sur Maddox alors que toute la famille était à bord d’un jet privé.

Très vite Brad Pitt avait souhaité réagir. S’il avait reconnu avoir hurlé sur son fils – alors qu’il tentait de s’interposer lors d’une dispute qui l’opposait à Angelina Jolie- l’acteur avait nié toute violence. L’un de ses proches avait ainsi déclaré « Il a admis qu’il avait hurlé sur son fils, mais il insiste sur le fait qu’il ne l’a pas frappé ou n’a pas tenté de lui faire du mal. »

Au début du mois d’octobre le site américian TMZ indiquait d’ailleurs qu’Angelina Jolie ne souhaitait pas que son futur ex mari soit poursuivi pour « violences » tout en disant vouloir « proté­ger ses enfants sans punir Brad ».

A la mi-novembre les services sociaux en sont arrivés à la conclusion que Brad Pitt n’avait pas été violent avec Maddox et ce après avoir interrogé Brad Pitt, Angelina Jolie, les enfants et certains passagers du vol.

Aujourd’hui, et même si les choses semblent s’apaiser entre Angelina et Brad, cette dernière continue malgré tout de réclamer la garde exclusive de leurs 6 enfants.

>>> Angelina Jolie furieuse que Brad Pitt ait pu recevoir ses enfants à Noël ?

Scoop.it