A peine 3 personnes à la manifestation anti-Beyoncé



0
(0)

Le mot « flop » est celui qui caractérise le mieux la manifestation anti-Beyoncé qui vient de se dérouler à New-York. C’est tellement ridicule, pour ne pas dire grotesque, que la presse américaine s’en régale ! Un appel, et il faut le savoir, qui a été lancé par l’ancien maire de New York, Monsieur Rudy Giuliani.   3 personnes seulement ont en effet participé à ce pseudo rassemblement dont l’objectif était de protester contre la performance de Beyoncé lors du SuperBowl mais aussi et surtout contre ses récentes prises de position.


Annonces

Crédits : PR Photos
Crédits : PR Photos

Annonces

Pourquoi ? Et bien parce que Beyoncé a osé protester contre les violences policières aux Etats-Unis et s’est accompagnée sur scène de danseuses déguisées en membres du groupe radical Black Panthers. Des violences qu’elle a aussi évoqué dans son nouveau clip «Formation (Dirty)».

Mais le plus drôle est à venir… Selon le New-York magazine plusieurs dizaines de militants étaient venus contremanifester, dont certains qui portaient des bérets en hommage aux Black Panthers. Parmi les pancartes qu’ils portaient à bout de bras, on pouvait lire notamment «Pro-noir n’est pas anti-blanc».

Et le clou du spectacle ? Parmi ces 3 manifestants, l’un d’entre-eux est arrivée là totalement au hasard, simplement attirée par ce pseudo attroupement…


Annonces

Noter cet article

Cliquez sur les étoiles pour voter

Note moyenne 0 / 5. Nombre de notes : 0

Aucune note

Liens sponsorisés


Annonces


Annonces