Geneviève de Fontenay risque 100.000 euros d’amende pour Miss Nationale


Crédit : PR Photos

ANNONCES

On vous en parlait hier soir, Geneviève de Fontenay a choisi de maintenir son élection de Miss. En effet, la Miss élue ne s’appellera pas Miss Nationale et l’élection sera organisée par un comité de soutien, sans la présence de Geneviève.

Mais la dame au chapeau prend de gros risques parce que même sans elle et sous un autre nom, cette élection enfreint la décision de justice !

En effet, le jugement du tribunal d’arbitrage précise que Geneviève de Fontenay a « l’interdiction de tenir et de diffuser cette élection ou toute autre élection, par quelque moyen que ce soit, directement ou par personnes interposées, sous une astreinte de 100.000 euros ».

Et on imagine que la société Miss France et Endemol ne lâcheront pas l’affaire si facilement…


ANNONCES

Pour rappel, l’élection de Geneviève aura lieu le 4 décembre à Divonne-les-Bain, soit le lendemain de l’élection de Miss France 2012 à Brest.

Aucun vote actuellement

Notez cet article

LIENS SPONSORISES