Nicola Sirkis (Indochine) tacle « The Voice » et la « Nouvelle Star »



0
(0)
Pochette de l'album © Arista
Pochette de l’album © Arista

Annonces

Nicola Sirkis fait la une de l’actualité en ce début de semaine en raison de la sortie du nouvel album d’Indochine « Black City Parade ».  Du coup, tournée de promo oblige, le chanteur fait le tour des médias et multiplie les interviews. Mais l’une d’entre-elle fait plus particulièrement d’elle, et pour cause…


Annonces

Dans un entretien accordé à Metro France, il égratine les télé-crochets mais aussi certains membres de leur jury. Et comme vous allez le constater, il ne mâche vraiment pas ses mots.

Premier visé Sinclair de la Nouvelle Star. A son sujet, Nicola Sirki est tout sauf tendre. Et de lâcher la petite phrase qui tue « Quand je vois Sinclair donner son avis dans le jury, je suis déçu (…) Qu’il écrive d’abord des bonnes chansons ». L’intéressé appréciera.

Mais il n’est pas le seul à en prendre pour son grade puisque c’est tout le jury qui se fait épingler. « J’ai trouvé les membres du jury violents et dégueulasses. Les candidats sont vraiment meilleurs qu’eux, surtout Sophie-Tith ou Julie ».


Annonces

Il s’en prend également à « The Voice : la plus belle voix » dont il dénonce le côté pervers. Pour le chanteur d’Indochine « le public a envie de voir des candidats se faire juger, de se faire expédier et éliminer ».

Pour lui « The Voice » c’est plus un spectacle qu’autre chose et il refuserait d’y participer s’il était plus jeune.

Puis il s’en prend à Louis Bertinac, l’un des 4 membres du jury. A son sujet il lâche « Louis Bertignac, c’est pas The Voice, c’est the Noise ! »

Bref, Nicola Sirkis n’aime pas les télé-crochets, mais ça vous l’auriez très certainement deviné !

Noter cet article

Cliquez sur les étoiles pour voter

Note moyenne 0 / 5. Nombre de notes : 0

Aucune note

Liens sponsorisés


Annonces


Annonces