Le film « Microbe et Gasoil » a débarqué dans les salles


[SORTIE CINE] Parmi les films qui sont sortis cette semaine au cinéma, il y a celui de Michel Gondry « Microbe et Gasoil ». Une occasion de replonger un peu dans le monde de notre adolescence, une adolescence parfois insouciante… Avec dans les rôles principaux Ange Dargent , Théophile Baquet et Audrey Tautou dans les rôles principaux.

« Microbe et Gasoil »  c’est l’histoire de deux ados un peu à la marge. D’un côté il y a le petit « Microbe » et de l’autre l’inventif « Gasoil ». Alors que les grandes vacances approchent, ni l’un ni l’autre n’a envie de passer deux mois avec sa famille.


ANNONCES

A l’aide d’un moteur de tondeuse et de planches de bois, ils décident donc de fabriquer leur propre « voiture » et de partir à l’aventure sur les routes de France…

©Studio Canal
©Studio Canal

A propos du film Michel Gondry a déclaré « J’avais quelques souvenirs que j’ai commencé à regrouper, et notamment cette amitié. On était une famille de hippies de Versailles, on a été très choyés par nos parents, pas du tout bourgeois, et j’ai toujours été ami avec les cas sociaux de l’école. Le Lycée Hoche, à Versailles, était très strict, il n’y avait pas d’équivalent à ce que j’étais. Les plus proches de moi, c’étaient ces ados rejetés par les autres, avec des parents un peu spéciaux. Je m’en rappelais un en particulier, qui était très bricoleur, dont le père sévère était antiquaire. J’ai commencé à additionner des souvenirs et ça a donné cette histoire d’amitié. »


ANNONCES

Puis de préciser « Les rapports entre les gamins sont assez fidèles à la réalité de mon adolescence : Gasoil est la combinaison de deux ou trois amis, dont celui dont j’ai parlé, que je n’ai jamais revu. Mais il y avait aussi ce cousin bricoleur, qui faisait des maquettes d’archi : ensemble, on a même inventé une machine à faire du dessin animé… Moi j’étais surtout fort en dessin, et en idées. Je bricolais un peu, mais les boulons n’étaient pas aussi serrés. Et, c’est vrai, on me prenait pour une fille. J’étais peut-être un peu plus jeune que Microbe, mais je me rappelle un jour où la boulangère avait dit à ma mère : ‘Votre fille a des cheveux magnifiques’ . Cela m’arrivait souvent »

Aucun vote actuellement

Notez cet article

LIENS SPONSORISES