Lou Doillon : « J’ai toujours eu l’im­pres­sion d’être une intruse »


Crédits : PR Photos
Crédits : PR Photos

A la « Une » du nouveau du numéro du magazine ELLE, la chanteuse franco-britannique Lou Doillon a confié que ses rapports avec le « clan Gainsbourg » n’avaient pas toujours été très faciles. Elle avait même souvent l’impression de ne pas vraiment en faire vraiment partie.

« Je suis issue d’une dynas­tie d’ar­tistes et en même temps je n’en fais pas complè­te­ment partie. » a t-elle d’abord déclaré avant de préciser qu’elle avait eu du mal à trouver sa place dans cette famille recomposée.


ANNONCES

« Ma mère a quitté Serge Gainsbourg pour vivre une histoire d’amour avec Jacque Doillon, mon père, quelqu’un de très réservé, de très discret. Leur relation a été assez paisible, loin des médias, loin de tout ce que ma mère avait connu avec Serge Gainsbourg dans les années 70 » a t-elle notamment expliqué.

Puis d’avouer qu’elle avait eu beaucoup de difficultés à gérer cette situation. C’est ainsi qu’elle rajouté « J’ai toujours eu l’impression d’être une intruse, une petite bâtarde, qui ne faisait pas partie du cercle royal « Gainsbourg/Birkin ».


ANNONCES

Et même si Kate et Charlotte sont bien ses demi-soeurs, Lou Doillon a expliqué qu’elle n’avait pas vraiment eu la même mère. Si Jane Birkin s’est beaucoup affichée dans la presse lorsqu’elle était en couple avec Gainsbourg,  c’est une maman bien plus discrète et éloignée des médias qui a été la sienne.

Aucun vote actuellement

Notez cet article

LIENS SPONSORISES