Man of Steel très largement en tête des audiences de ce dimanche 10 avril



0
(0)

Dimanche soir TF1 proposait pour la première fois en clair le film de Zack Snyder « Man of Steel » avec Henry Cavill, Michael Shannon et Russel Crowe. Sans surprise il s’est très largement imposé en tête des audiences de la première partie de soirée en réunissant 5.4 millions de téléspectateurs soit 25% du public présent devant son poste de télévision. Succès plus important encore auprès du public jeune et féminin avec 36% de pda sur les femmes de moins de 50 ans responsables des achats et 40% sur les 15-24 ans.


Annonces

Ce soir à la télé : "Man of Steel" sur TF1


Annonces

Après cette diffusion les fans se demandent à juste titre si Superman aura droit ou pas à de nouvelles aventures en SOLO. Une question plus que légitime surtout après les critiques particulièrement assassines et l’accueil mitigé dont a fait l’objet « Batman v Superman : Dawn of Justice » (titre français : Batman v Superman : L’Aube de la Justice).

Et s’il est encore trop tôt pour crier victoire, le succès d’audience de « Man of Steel » sur TF1 est l’occasion de revenir sur les déclarations de l’acteur Henry Cavill… celui qui campe Superman sur grand écran.


Annonces

Dans une récente interview accordée à Entertainment Weekly, ce dernier a laissé entendre qu’on pourrait de nouveau le voir évoluer de nouveau en solo. Pour lui Superman est un personnage qui a beaucoup de potentiel et qui n’a donc pas dit son dernier mot.

« Il y a énormément à dire sur lui…. Les gens aiment bien le caractère un peu sombre du personnage. Je pense que cela parle plus facilement à l’esprit humain que l’aspect demi-dieu qui nous sépare de lui. Une fois que nous aurons un univers un peu plus vaste, nous pourrons plonger davantage dans Superman et raconter d’autres histoires. » a t-il récemment déclaré.

A propos du premier volet sorti en 2013

Grâce à la mise en scène de Zack Snyder et la touche Nolan à la production, «Man of Steel» apporte un côté sombre à Superman et redonne une jeunesse au héros DC comics dans un film aux effets spéciaux explosifs.

Tout commence dans le chaos. Alors que la planète Krypton menace de s’éteindre, un coup d’état est mené par le Général Zod (Michael Shannon). Sentant la fin arriver, un couple décide de transgresser une règle essentielle de cette société : les naissances programmées. Le petit Kal naît donc naturellement, à l’abri des regards. Son père (Russell Crowe) voit en lui le seul espoir de survie des Kryptoniens. Envoyé à l’abri sur une autre planète, la Terre, Kal atterrit chez les Kent (Diane Lane et Kevin Costner), des fermiers qui l’élèvent comme leur propre fils. Rebaptisé Clark, le garçon se sent différent très tôt. Il peut entendre et voir mieux que les autres, et s’aperçoit vite de sa force colossale. Pour le protéger, ses parents l’obligent à cacher ses pouvoirs, mais l’enfant a du mal à lutter contre son envie de protéger les siens. A l’âge adulte, Clark (Henry Cavill) mène une vie de vagabond. La quête de ses origines l’entraîne dans diverses bourgades qu’il fuit régulièrement pour ne pas se faire remarquer. Alors que l’armée a repéré un étrange objet gigantesque enfoui sous la glace, il se rapproche de la base secrète et réussit à atteindre ce qui s’avère être un vaisseau de Krypton. Clark entre en contact avec l’hologramme de son père naturel et apprend tout de son passé. Mais une journaliste pugnace, en reportage sur la base militaire à la même période, le surprend. Malgré cette première rencontre un peu abrupte, Lois Lane (Amy Adams) deviendra peu à peu la seule personne sur terre, à l’exception du couple Kent, à gagner la confiance du jeune homme. Jusqu’à présent, Clark Kent accomplissait ses actes héroïques en secret. Il faudra attendre le chantage du Général Zod qui impose au Kryptonien caché sur Terre de se dévoiler, pour voir naître le superhéros. Pour protéger sa planète d’adoption, Superman revêt alors son costume et se fait connaître de tous, avant de livrer son premier combat.

La renaissance d’un mythe

Longtemps laissée de côté, la légende Superman revient en force alimenter le panel des héros DC Comics, dans lequel règne déjà Batman. Derrière le projet, l’homme qui a déjà redonné vie à l’homme chauve-souris, Christopher Nolan, cette fois resté côté scénario et production. Tout comme Batman Begins, Man of Steel revient sur les débuts d’un héros, expliquant ainsi ses parts d’ombre. Le côté psychologique et sombre est en effet très présent, alimenté par de nombreux flashbacks sur la jeunesse de Clark Kent. Mais il est contrebalancé par des effets spéciaux hors norme et des scènes d’action très régulières, pour scotcher le public à son siège. Man of Steel enterre définitivement la caricature du journaliste aux lunettes carrées qui arrache son costume d’homme d’affaires à la vitesse chrono, pour laisser place à un héros plus complexe, pour qui faire le bien a parfois de lourdes conséquences.

Pour incarner le superhéros, les producteurs ont choisi Henry Cavill, connu jusqu’à présent principalement pour son rôle dans la série Les Tudors. A ses côtés, de grands noms d’Hollywood comme Russell Crowe et Kevin Costner, incarnant respectivement le père naturel et adoptif de Superman. Le public reconnaîtra également Christopher Meloni (New York Unité Spéciale) dans le rôle d’un colonel de l’armée, Michael Shannon (Take Shelter, Les noces rebelles) en Général Zod, ou encore Laurence Fishburne comme directeur du célèbre Daily Planet. La réalisation a été confiée à Zack Snyder, spécialiste des films à grands effets spéciaux (300, Sucker punch), dont la carrière semble désormais dédiée aux superhéros. Après Watchmen – Les gardiens et Man of Steel, le réalisateur a dirigé la suite des aventures de l’homme d’acier, prévue sur les écrans pour le 23 mars 2016. Dans Batman v Superman : l’aube de la justice, Henry Cavill reprendra son rôle pour affronter un Batman incarné par Ben Affleck. Très attendus également, les deux prochains films de Snyder, Justice League part 1 & 2, réuniront entre autres Batman, Superman, Wonder Woman et Green Lantern… Patience, les justiciers ne seront pas réunis avant 2017.

Superman actuellement à l’affiche de Batman v Superman

Les fans de Superman peuvent retrouver leur super-héros préféré dans « Batman v Superman : l’aube de la justice », actuellement au cinéma. Egalement réalisé par Zack Snyder il met notamment en scène Ben Affleck, Henry Cavill, et Jesse Eisenberg. Après les événements de « Man of Steel », Metropolis a été rasée et Superman est le personnage le plus controversé dans le monde. Bien que pour certains, il soit encore un symbole d’espoir, d’autres le considèrent comme une menace pour l’humanité et réclament justice pour le chaos déchaîné sur Terre. Pour Bruce Wayne / Batman le justicier de Gotham City, Superman est clairement un danger pour la société. Il craint les effets d’un tel pouvoir sans contrôle sur le sort du monde et décide de porter son masque et son costume pour s’opposer à lui, tandis qu’une nouvelle menace met en danger l’humanité.

Noter cet article

Cliquez sur les étoiles pour voter

Note moyenne 0 / 5. Nombre de notes : 0

Aucune note

Liens sponsorisés


Annonces


Annonces