Rien à Déclarer de Dany Boon condamné



0
(0)


Annonces

La société Pathé et Jérôme Seydoux ont été condamnés mardi à verser une partie des bénéfices du film de Dany Boon « Rien à déclarer » aux héritiers de Claude Berry.


Annonces

En cause, un contrat signé entre Claude Berry, de son vivant, et Dany Boon lui garantissant un « droit de préférence » sur son troisième film.

Cette clause n’ayant pas été respectée, le tribunal a condamné les producteurs du film de Dany Boon à verser aux héritiers de Claude Berry 30% des bénéfices de « Rien à déclarer ».

La société Pathé a maintenant un mois pour communiquer les comptes du film.


Annonces

Pour rappel, Dany Boon a réalisé trois films : « La maison du bonheur », « Bienvenue chez les Ch’tis » et « Rien à déclarer ».

Noter cet article

Cliquez sur les étoiles pour voter

Note moyenne 0 / 5. Nombre de notes : 0

Aucune note

Liens sponsorisés


Annonces


Annonces