DSK victime d’un complot ?


Crédit photo : Fond Monétaire International (portrait officiel - domaine public)

ANNONCES

Dominique Strauss-Kahn a t-il ou pas été victime d’un complot dans l’affaire du Sofitel de New-York ? Sans en avoir la certitude absolue un très réputé journaliste américain, Edward Jay Epstein, relance cette hypothèse dans le cadre d’un article publié dans le New York Review of Books.

Soulevant plusieurs zones d’ombre autour de cette affaire, il s’interroge sur une vidéo provenant des caméras de sécurité de l’hôtel. Sur ces images deux personnes visiblement ravies en train de se congratuler juste après la sortie de Nafissatou Diallo de la fameuse suite n°2806. Parmi ces deux personnes le chef des services techniques du Sofitel, Brian Yearwood.

Autre zone d’ombre dans cette affaire, la disparition du BlackBerry de Dominique Strauss-Kahn, un appareil désactivé à 12 h 51 soit vingt-trois minutes après le départ du Sofitel de l’ex patron du FMI.

Pour Edward Jay Epstein ce téléphone n’aurait pas quitté l’hôtel mais resterait toutefois introuvable. Il se dit persuadé que le téléphone de DSK était bien espionné d’autant que son propriétaire avait émis des doutes à ce sujet…


ANNONCES

Et alors que la direction du Sofitel a démenti ces allégations, rejetant ainsi toute idée de complot, le journaliste a enjoint le groupe Accor à diffuser un extrait montrant cette scène de joie entre deux de ses employés.

A défaut, et selon Paris Match, il se dit prêt à diffuser lui même les images afin que chacun puisse se forger sa propre opinion.

Aucun vote actuellement

Notez cet article

LIENS SPONSORISES