Michael Jackson : le Dr Murray ne parlera pas



0
(0)

Crédits : PR Photos

Annonces

Le procès du docteur Conrad Murray se poursuit devant la Cour Supérieure de Los Angeles. Et alors que plusieurs témoignages l’ont accablé ces dernières semaines, le médecin de Michael Jackson a décidé de ne pas s’exprimer devant ceux qui auront la lourde responsabilité de le désigner comme coupable (ou pas) d’homicide involontaire sur le défunt roi de la pop.


Annonces

« J’ai décidé de ne pas témoigner dans cette affaire » a t-il notamment déclaré laissant le soin à ses avocats d’assurer sa défense.

Mais ils auront bien du mal à défendre sa cause surtout après le témoignage du Docteur Paul White, un spécialiste mondialement reconnu du propofol. Cité par la défense ce dernier était censé défendre la thèse du Docteur Murray.

Oui mais à la surprise générale il a reconnu que le docteur Murray avait commis des erreurs dans cette affaire. S’il avait été à sa place il n’aurait par exemple jamais administré du propofol à un patient chaque nuit durant 2 mois dans le seul but de l’aider à trouver le sommeil.


Annonces

Le Docteur Paul White s’est également étonné du temps mis par le Dr Murray pour appeler les urgences « Il aurait dû appeler les urgences plus tôt » a t-il notamment lâché. Bref rien de très bon pour l’accusé.

C’est hier, mardi 1er novembre 2011, que se sont achevés les débats. Le réquisitoire et la plaidoirie de la défense sont attendus demain.

Noter cet article

Cliquez sur les étoiles pour voter

Note moyenne 0 / 5. Nombre de notes : 0

Aucune note

Liens sponsorisés


Annonces


Annonces