La fermeture de MegaUpload profite à la Catch-Up TV et à la VOD



0
(0)
DR

Annonces

Qui profite de la fermeture de MegaUpload intervenue le 19 janvier 2012 ? Selon la Haute Autorité pour la diffusion des œuvres et la protection des droits sur Internet (la fameuse HADOPI), les principaux bénéficiaires sont les plateformes de VOD payante, les services de Catch-Up TV (télévision de rattrapage), les agrégateurs ou portails de référencement ainsi que les principaux sites de streaming gratuit… en tout cas ceux qui ont poursuivi leur activité après cette date.


Annonces

C’est dans le cadre de sa mission d’observation des usages numériques et de valorisation de l’offre légale que l’HADOPI, après s’être appuyée sur l’audience mesurée par Médiamétrie//NetRatings, en est arrivée à cette conclusion.

Il en ressort que l’audience quotidienne moyenne sur les plateformes de VOD, Catch-Up TV et agrégateurs a augmenté de 26% alors que, dans le même temps, une baisse de 20% a été constatée sur les sites de streaming.

Dans le détail on a constaté une hausse de l’audience de 25% de la télévision de rattrapage et de 35% des services de VOD payante.


Annonces

Pour autant, et comme le souligne très justement le site spécialisé ZDNet.fr, attention aux conclusions trop hâtives ! L’analyse de l’HADOPI n’a en effet portée que sur les 12 jours ayant suivi la fermeture de MegaUpload. Ensuite elle ne tient pas compte d’un éventuel report d’audience vers des services alternatifs de téléchargement direct et le P2P.

Noter cet article

Cliquez sur les étoiles pour voter

Note moyenne 0 / 5. Nombre de notes : 0

Aucune note

Liens sponsorisés


Annonces


Annonces