EXCLU Les Anges 4, Julia : « on ne voulait pas faire de mal à Marie » (interview)


Capture NRJ12
Hier dans l’épisode des « Anges de la Télé-Réalité 4, club Hawaï », on a pu découvrir le départ de Marie, qui a choisi de quitter définitivement l’aventure après que Geoffrey lui ait avoué avoir des sentiments pour la belle Julia.

Et ces derniers jours, Julia Flabat est la cible de vives critiques, des autres Anges dans la villa à Honolulu, et surtout des internautes qui prennent parti pour Marie. Nous avons donc interrogé Julia pour qu’elle nous donne sa version des faits et ses réponses au sujet de sa relation avec Geoffrey.


ANNONCES

Si la jeune femme reconnait qu’elle « ne voulait pas faire de mal à Marie », elle avoue qu’aujourd’hui elle n’est plus avec Geoffrey. Et si c’était à refaire, Julia pense qu’ils auraient du faire les choses autrement.

Voici donc notre interview de Julia sur cette fin mouvement des « Anges de la Télé-Réalité 4 ».


ANNONCES

1/ Avec le recul, regrettes-tu d’avoir embrassé Geoffrey et débuté une relation avec lui avant la fin des Anges 4 ?

On ne contrôle pas tout, et au bout de 6 semaines 24h/24 avec des gens que tu ne connais pas réellement, tout est amplifié, les sentiments, les émotions, d’où les nombreux clash, les rapprochements, les crises..

Même si j’étais extrêmement déçue de la « fausse amitié  » de Marie à mon égard, avec toutes les insultes inexpliquées que je me suis prise dans le dos de sa part avant même qu’il ne se passe quoique ce soit avec Geoffrey, en voyant comment elle souffre après notre rapprochement, je tiens à dire que oui on aurait du réfléchir avant d’agir… Sur le coup j’étais très déçue d’apprendre que Marie me mentait sans cesse depuis le 1er jour donc j’ai rompu tout lien d’amitié et j’ai fais ma vie de mon côté… Quand tu commences à créer un attachement avec quelqu’un et que vous vous rendez compte que vous vous plaisez vraiment bien, que vous êtes les mêmes, sur la même longueur d’onde, que vous riez de tout, que vous êtes heureux tout simplement à deux, tu ne penses qu’à une chose c’est vivre ta vie pour toi, arrêter d’être « trop bonne trop conne », les ennemis ou ceux qui te manquent de respect ne font pas parti de tes priorités… Malgré tout, faire du mal à Marie n’était pas notre objectif, on se plaisait on voulait vivre et partager nos émotions tout simplement, mais sans nous afficher, sans que ça se sache et que ça blesse quelqu’un. On a été naïf de croire qu’on pouvait partager nos émotions sans que Marie le sache et en souffre.

On n’a pas contrôlé nos émotions, je conçois qu’on aurait pu attendre, mais je met au défis chaque personne qui a vécu ce qu’on a vécu de ne pas craquer ds ce décor paradisiaque loin de tout, seul au monde (enfin, avec nos entremetteuses qui observent). C’est facile à dire d’attendre, avec du recul je me dis qu’on aurait évité de faire du mal à Marie, mais doit-on nous en vouloir d’avoir été sincère envers nous même et nos sentiments… Ce que je regrette le plus c’est la manière dont ils ont annoncé ça à Marie, quand tu sais que Marie vit déjà mal sa séparation, aies plus de tact pour lui annoncer les choses, ne l’affiche pas devant tout le monde à table, puis avant tout tu vas demander des explications aux personnes concernées, comprendre leur comportement avant de vouloir jouer les justiciers ! Geoffrey aurait du avoir une conversation avec Marie pour lui avouer certaines choses, mais les autres n’avaient pas à s’en mêler… En conclusion on aurait du attendre pour mieux préserver Marie, mais je pense au final que ça aurait été dur de faire semblant de ne pas s’apprécier…

2/ Comprends-tu la réaction de Marie ?

Oui bien sûr, j’ai déjà souffert d’une relation amoureuse désastreuse et je ne peux que la comprendre. Une séparation fait toujours mal et encore plus si notre ex s’en remet avant nous. Mais j’ai plus de fierté durant une séparation, je ne me rabaisse pas à courir après mon ex surtout sil m’avoue qu’il n’a plus de sentiments. Je ne l’interdit pas de me quitter. Je n’agis pas comme si on était toujours ensemble. Je ne l’épie pas en permanence et lui reproche tout et n’importe quoi, je n’insulte pas les personnes du sexe opposé à qui il parle… Bref sur le coup je suis d’accord on croirait que c’est la fin du monde, on a mal, mais d’un avis extérieur je trouve que son comportement pousse tout ex à bout. Ils étaient en break depuis 4 mois, elle ne supportait pas d’être quitté devant la France entière, son égo a été touché, ça doit être très dure à vivre, je la comprend totalement à ce niveau là, mais le problème c’est qu’elle ne voulait pas accepté d’être quitté c’était « inadmissible qu’on quitte une fille comme » elle, elle est allée trop loin envers Geoffrey et je comprend aussi qu’il en soit arrivé à la haine. Dès que le vase est brisé, on a beau le réparer il ne sera plus comme avant, il faut accepter les ruptures, Même s’il faut du temps on fini par toujours s’en remettre, la vie ne s’arrête pas là et ça ne sera pas la dernière relation douloureuse, toute souffrance renforce. Et si ça se termine c’est que ce n’était pas le bon, tu ne peux pas forcer quelqu’un à t’aimer…

D’ailleurs elle s’en est vite remise, dès son retour elle a retrouvé un amoureux en à peine deux jours semblerait-il…et j’espère sincèrement qu’elle est plus heureuse que dans sa relation précédente. Maintenant je comprend qu’elle m’en veuille, Geoffrey et moi semblons avoir plus de complicité qu’elle n’en a jamais eu… Mais je ne suis pas d’accord quand elle dit que j’étais son amie et que je lui ai mis à l’envers… C’est l’hôpital qui se fout de la charité… J’étais son amie oui mais elle, elle ne me considérait pas comme tel avec toutes les horreurs qu’elle a balancé sur moi depuis le début… J’ai l’impression que Marie voit le mal partout, car pour me mettre dans sa ligne de mire dès l’aéroport alors que je n’ai même pas échangé un mot avec son « mec » ça va loin…c’est dommage car je l’appréciais vraiment beaucoup même si c’était lourd qu’elle n’admette pas sa rupture. Je pense à l’heure d’aujourd’hui que si elle n’avait pas bavé sur mon dos je ne me serai peut être pas rapprochée de Geoffrey, à force d’être constamment sur notre dos , je ne dis pas que c’est à cause d’elle mais elle a contribué à notre rapprochement. Plus elle nous épiait plus on se demandait pourquoi elle agissait ainsi, jusqu’à ce qu’on se découvre une réelle complicité. Elle veut se persuader que j’ai tout manigancé depuis le début pour avoir Geoffrey, je ne vois pas l’intérêt de devenir pote avec elle pour ensuite me la mettre à dos si je veux son ex, mais si c’est plus facile à digérer pour elle de me faire passer pour celle qui trahis notre amitié, qu’elle fasse…

3/ On a vu les autres Anges soutenir Marie. Comprends-tu leur revirement et en as-tu souffert ?

Depuis le début de l’aventure, voyant l’acharnement de Marie, la plupart des Anges conseillaient à Geoffrey d’arrêter de rester dans son coin, de profiter, de s’amuser, qu’il arrête de se préserver pour Marie, que c’était fini qu’elle devait l’accepter. Dès qu’on s’est embrassé ils ont tous étaient choqués. Seule Amelie n’a pas retourné sa veste. Maintenant aucun n’est venu nous voir avant de balancer quoique ce soit à Marie, pour nous demander une explication sur nos agissements, ils sont rentrés de LA n’ont pas vécu cette dernière semaine avec nous mais nous ont tout de suite critiqué, catalogué comme les bêtes noires, n’ont même pas vu que Marie et moi on ne se parlait plus depuis une semaine, ni su pourquoi, ils n’ont pas vécu notre rapprochement ni même su que Amélie et Nabilla étaient constamment derrière notre dos pour provoquer les choses, ils n’ont pas su pourquoi Geoffrey était monté dormir dans la chambre, dans le seul but de faire comprendre à Marie qu’elle allait trop loin dans ses agissements… Bref, je ne peux donc pas leur en vouloir… Ils n’ont pas vécu ce qu’on a vécu, la seule chose que je leur reproche c’est de n’être pas une seule fois venu nous voir pour comprendre et de nous condamner directement alors que c’était les 1er à dire à Geoffrey de profiter !

4/ Nabilla vous a poussé dans les bras l’un de l’autre pour ensuite aller tout raconter aux autres… Tu lui en veux ?

Si Nabilla avait gardé sa langue il n’y aurait pas eu autant de scandales. Elle n’a pas assumé devant les autres d’être l’entremetteuse de notre couple, elle avait peur de leur réaction, je sais que certains comme Myriam ont été déçu d’elle à ce moment là en voyant les images, moi je m’en fou ce n’était pas mon amie je ne cherchais pas son soutient. Par contre la phrase qui m’a fait rire c’est quand elle dit « elle a voulu pécho mon mec »…

5/ Mohammed t’accuse de mentir à Geoffrey et de n’avoir aucun sentiment pour lui. Ta relation avec Geoffrey a-t-elle continué après les Anges ?

Mom’s et moi avons eu une conversation suite à cette « dispute » et par la suite je pense que lui et tous les autres se sont rendu compte que c’était sincère, dès que Marie est partie, Geoffrey et moi étions les mêmes devant comme derrière les caméras et on se foutait de ce qu’ils pensaient. On voulait profiter de chaque moment sachant qu’en France on profiterait moins à cause de la séparation géographique… 3-4 mois après on garde d’excellent souvenirs de notre idylle qui a survécu quelques temps en France, on s’appelle régulièrement mais on est passé à autre chose. On a gardé une grosse amitié et une belle complicité. Ceux qui disent que ça ne valait pas la peine de faire souffrir Marie si on n’est plus ensemble à l’heure d’aujourd’hui, j’ai envie de leur dire que rien ne vaut la peine de faire souffrir quelqu’un tout court, mais dans cette histoire l’essentiel ce n’est pas la durée de la relation, c’est la sincérité des sentiments, et à aucun moment nous voulions faire souffrir quelqu’un. Malheureusement pour Marie on était sincère mais ça ne m’a pas empêché de ressentir beaucoup de peine en la voyant aussi mal… J’ai évidemment culpabilisé, tardivement mais je déteste faire du mal à quelqu’un… Marie et Geoffrey n’étaient plus fait pour être ensemble, ils se déchiraient en permanence, ne se comprenaient plus , alors quoiqu’il se passe entre Geoffrey et moi à l’heure actuelle, Marie aura au moins ouvert les yeux et tourné la page, et à présent elle est très heureuse avec un autre.. Donc un gros mal pour un énorme bien finalement ! 3 mois après on est tous passés à autre choses…

6/ Professionnellement, comment as-tu pris le fait que Marie signe un contrat et pas toi ?

Contrairement à Marie qui était contente que je n’en ai pas, moi j’étais contente pour elle.. Je suis animatrice radio c’est dans ce milieu que je veux évoluer. Le mannequinat c’était un plus, si ça marchait tant mieux sinon pas grave. On ne voit d’ailleurs pas ma conversation finale avec Shauna la bookeuse de l’agence qui me dit qu’elle sent que je ne suis pas motivée pour faire du mannequinat et que c’est dommage car j’ai un très joli visage, elle m’a totalement cerné, elle m’a finalement souhaité de la réussite dans ma voie et m’a prise dans ses bras. J’ai beaucoup apprécié travailler avec cette personne. Cette aventure m’a permis de prendre conscience que le métier de mannequin n’est pas à prendre à la légère et il demande trop de contraintes, et de restrictions… En gros ce n’est pas le genre de vie que j’aimerais mener. Donc non aucun regrets 😉

7/ Si c’était à refaire, ferais-tu ton aventure des Anges différemment ?

Je suis partagée. Ça m’a touché de voir Marie comme ça et rien que pour ça j’attendrais.. Maintenant mes meilleurs souvenirs restent avec Geoffrey et si on avait attendu je n’aurai jamais connu tous ces moments de bonheur avec lui. Partagée entre préserver une personne qui me manquait de respect mais par compassion et solidarité féminine, m’empêchait de vivre pleinement mon aventure pour qu’elle vive mieux la sienne, ou bien profiter de mon aventure et vivre le moment présent avec la personne qui me donne le sourire chaque matin ! Le mieux serait que je ne craque pas sur Geoffrey… Malheureusement ça ne se contrôle pas…

Aucun vote actuellement

Notez cet article

LIENS SPONSORISES