Megaupload : Kim Dotcom organise sa riposte



0
(0)
DR

Annonces

Alors que la justice américaine semble disposée à lâcher un peu de lest dans l’affaire Megaupload (voir Megaupload : les utilisateurs vont pouvoir récupérer leurs fichiers légaux), Kim Doctom,  le fondateur du site est en train d’organiser sa riposte.


Annonces

Ses avocats ont ainsi réclamé aux autorités américaines, et notamment au FBI, de bien vouloir leur communiquer l’ensemble des preuves qui ont été collectées lors de la spectaculaire opération menée en début d’année.

C’est cette opération qui comme vous le savez avait conduit à la fermeture du site Megaupload.

Pour les avocats de Kim Dotcom cette demande est tout à fait légitime, la défense ayant le droit de prendre connaissance de l’ensemble des pièces de la procédure afin de préparer au mieux la défense de leur client.


Annonces

Cité par le site wired.com, Willy Akel, l’un des avocats de Kim Dotcom, va encore plus loin affirmant que le FBI n’est pas tout blanc dans cette affaire et qu’il est même dans l’illégalité.

C’est ainsi qu’il affirme que le FBI a piraté illégalement les ordinateurs personnels de Kim Dotcom, données qui ont ensuite été transmises aux Etats-Unis sans que la police néo-zélandaise ne soit prévenue alors qu’une décision de justice les y obligeait.

Noter cet article

Cliquez sur les étoiles pour voter

Note moyenne 0 / 5. Nombre de notes : 0

Aucune note

Liens sponsorisés


Annonces


Annonces