EXCLU Danse avec les Stars, Chris Marques « on a un casting idéal » ! (interview)


DR/TF1
Chris Marques fait partie du jury de « Danse avec les Stars » sur TF1 depuis le lancement de l’émission en février 2011. Et alors que le premier prime de la saison 3 a cartonné samedi dernier et que Chris Marques sortira son DVD de danse lundi prochain, il a répondu à nos questions et nous dit tout sur ce qu’il pense de l’émission et des candidats.

Chris Marques revient ainsi sur ce qui l’a poussé à intégrer le jury de « Danse avec les Stars » et nous livre ses réactions sur le prime de lancement et sur ce qu’il a pensé des candidats. Le triple champion du monde de salsa nous confie ainsi qu’il trouve le casting « idéal » et nous explique pourquoi.


ANNONCES

Il nous présente également son DVD pour apprendre à danser et nous explique pourquoi il aimerait ensuite en faire une collection.

Voici donc notre interview complète de Chris Marques, que l’on profite pour remercier pour sa sympathie et sa simplicité.


ANNONCES

Qu’est-ce qui vous a séduit dans le concept de « Danse avec les Stars » avant de travailler sur la version anglaise et de rejoindre le jury de la version française ?

La version anglaise est assez différente de la version française en terme de ligne artistique. Et moi ce que j’ai aimé, c’est qu’en France on me proposait de participer à l’émission mais en me disant que l’émission allait être assez moderne, sophistiquée et très cool. J’ai trouvé l’idée intéressante et donc quand ils me l’ont proposée, j’avais envie de faire partie de l’aventure.

Vous avez dit oui tout de suite ?

Je n’avais pas de raisons d’hésiter. J’étais le chorégraphe de la version anglaise et je savais que c’était un bon programme avec un bon format. A partir de là, quand en France on m’a dit les mots magiques, je n’avais aucune raison d’hésiter.

Quels candidats des deux premières saisons vous ont le plus marqué ?

J’en ai plusieurs… Je dois reconnaître que Sofia Essaïdi était assez incroyable dans la première saison, et bien que je sois tout à fait d’accord sur la victoire de Matt Pokora, je crois que Sofia est une danseuse incroyable. C’est difficile, on s’attache un peu à tout le monde. Ils sont tous assez adorables et vulnérables sur l’émission. On s’attache à eux car c’est une chose qu’ils n’ont jamais fait auparavant. J’ai adoré Sofia dans la première saison et en même temps j’ai adoré aussi Matt et Shy’m.

Qu’avez-vous pensé des nouveaux candidats lors du premier prime de samedi ?

Ils m’ont tous surpris. J’ai l’habitude d’être assez dur avec tout le monde parce qu’en général les candidats n’arrive pas vraiment à répondre à mes attentes. Et je dois reconnaître que samedi soir j’ai été complètement pris par surprise. On a eu un groupe qui était très homogène : ils ont tous faits des performances intéressantes pour des raisons différentes. Et surtout, ils ont compris l’enjeu du premier prime, c’est à dire de réussir sa chorégraphie, de comprendre les attentes techniques de chaque danse, et d’essayer de se dépasser. Pour ça je dois reconnaître qu’ils ont tous été surprenants, ils nous ont offerts exactement ça.

Lorie et Amel Bent se sont clairement détachées. Pensez-vous que les couples les plus faibles du prime de lancement ont une assez grande marge de progression pour prendre la tête plus tard dans la compétition ?

Taïg Khris, que je considère comme un bon danseur, a pour moi raté sa performance et était un peu en dessous de ce que j’attendais. Mais Taïg Khris a une marge de progression absolument énorme : il a déjà du rythme, il a déjà des facilités en terme de groove, en terme de vibe. Reste juste à savoir s’il peut apprendre les éléments techniques de la danse de salon. Prenons aussi Gérard Vivès, qui s’en est vraiment bien sorti samedi, il est drôle et je l’accepte, mais en même temps il a fait un tel travail de fond sur la technique de danse de salon qu’il m’a bluffé ! Je crois qu’ils ont des grosses possibilités d’amélioration.

Comment expliquez-vous qu’il y ait eu un tel niveau samedi soir par rapport aux lancements des saisons précédentes ? Est-ce grâce au casting ?

Je crois que c’est deux choses : d’une part le casting, on a un casting qui est vraiment talentueux et qui a envie de danser ; mais surtout, je crois qu’ils ont vu les saisons précédentes… Je crois qu’ils ont compris que c’est du sérieux, qu’on ne signe pas Danse avec les Stars pour faire de la figuration. Dès que vous signez, on vous fait travailler, vous allez transpirer, et vous allez en passer des heures dans les salles d’entrainement. Je crois qu’ils en ont tous bien conscients et qu’ils travaillent tous très dur.

L’émission a réalisé son meilleur lancement samedi avec 5,9 millions de téléspectateurs. Comment expliquez-vous cette progression au fil des saisons alors qu’habituellement c’est plutôt l’inverse ?

Je crois qu’on a eu une vraie attente de la part du public. Le public attendait depuis 9 mois et voulait le retour de Danse avec les Stars. Je crois que le casting est absolument idéal, on a un beau mix de personnalités, ce qui parle un petit peu à toutes les générations. On a promis aux téléspectateurs de la fraicheur, du nouveau, et de l’amélioration, et je crois que c’est ce qu’on a livré samedi soir.

Avez-vous déjà un favori ?

Non j’ai pas de favori pour le moment, et en même temps je ne devrais pas en avoir (rires). Mais je dois reconnaître que je n’ai pas de favori car ils m’ont tous surpris . Je m’attendais à de grosses catastrophes samedi soir mais elles ne sont pas venues. Depuis samedi les gens me demandent ce qui m’est arrivé car j’ai été tellement sympathique et gentil samedi soir qu’ils ne me reconnaissaient pas (rires).

Quels conseils donneriez-vous aux candidats de « Danse avec les Stars » pour espérer gagner cette saison ?

Le gros conseil que je peux leur donner, c’est : n’hésitez pas à prendre des risques pour vous démarquer et vous différencier du groupe . Il nous faut un groupe qui se détache et pour le moment je n’ai pas vraiment ce groupe qui se détache.

Pourquoi sortir un DVD pour apprendre la danse ?

Et pourquoi pas ? (rires) Je travaille sur la version originale de Danse avec les Stars depuis 2004 et ce que je trouve de génial, c’est que la danse a un impact assez surprenant sur les candidats qui ont la chance de pouvoir prendre des centaines d’heures de cours particuliers avec leurs partenaires. Et la transformation est assez radicale vers la fin de la saison : non seulement ils ont appris à danser mais il y a de la confiance et une certaine fierté car ils sont entrés en harmonie avec leur corps et leur façon de bouger. Je me suis dit : pourquoi ne donnerait-on pas la chance au public en général d’avoir la même expérience ? Le DVD part de cette logique très simple : permettons d’apprendre à danser au public chez eux, tranquillement et dans un cadre intime qu’ils connaissent bien.

Pensez-vous qu’il soit réellement possible d’apprendre à danser derrière un écran de télé ?

Bien sûr, je n’ai absolument aucun doute. Je pense honnêtement, avec mes 16 ans d’expérience, qu’il sera complètement possible d’apprendre à danser avec le DVD. Vous pourrez apprendre les pas séparément, tranquillement, les répéter autant de fois que possible. Et le DVD est organisé d’une telle façon que vous pouvez l’utiliser sur plusieurs mois. On démarre avec les bases pour les débutants et on passe ensuite aux pas plus avancés, et il faudra plusieurs mois. Au bout de plusieurs mois je pense que vous serez prêt à passer le cap pour Danse avec les Stars ! (rires)

En cas de succès de ce DVD, est-il prévu d’en sortir un autre pour apprendre d’autres danses ?

Absolument, si celui-ci a du succès, j’aimerais bien pouvoir faire toute une collection où l’on vous apprend toutes les autres danses. Il y en a une quinzaine, une vingtaine, que j’aimerai vraiment mettre en vidéo.

Seriez-vous tenté par l’adaptation de votre DVD en jeu vidéo interactif comme cela a déjà été fait pour les danses de Michael Jackson ou des Black Eyed Peas ?

Absolument ! Testons d’abord la demande et ce que les gens en pensent, et ensuite passons à la vitesse supérieure en ajoutant de l’interactivité avec des éléments comme le Kinect de X Box, etc.

Pourquoi les gens qui ont envie d’apprendre à danser doivent-ils acheter votre DVD ?

Ils doivent acheter mon DVD parce que ça va leur faire du bien. S’ils ont besoin de perdre un petit peu de poids, ça va les aider. Et surtout, s’ils ont du mal à se réveiller le matin, c’est l’antidote parfait pour se réveiller le matin et aller au boulot en pleine forme et de bonne humeur !

On a vu que vous avez beaucoup tweetté samedi soir pendant le prime, vous êtes devenu accro aux réseaux sociaux ?

C’est dangereux ces réseaux sociaux ! (rires) C’est vrai que depuis que j’ai commencé, je n’arrête plus . Je trouve ça génial car j’ai une réponse immédiate du public, je sais si les gens aiment ou pas… Et c’est vrai que c’est super intéressant et ça promet de livrer un meilleur service, une meilleure performance. C’est vrai que les réseaux sociaux, ça a changé ma vie professionnelle.

Vous pensez que les réseaux sociaux apportent un vrai plus à l’émission ?

Honnêtement oui, on a l’impression d’être beaucoup plus en harmonie avec les téléspectateurs. Le monde de la télévision est entrain de changer énormément, on ne regarde plus la télé avec un seul écran, on est en multi-écrans et multi-supports. Et on veut voir une interaction différente et ça ne peut qu’améliorer l’émission.

Vous avez d’autres projets en dehors de « Danse avec les Stars » ?

J’en ai plein plein plein ! Mais je voudrais d’abord que celui-ci fonctionne.

Propos recueillis par Céline Geoffroy Sanchez. Reproduction interdite sans citer Stars-Actu.fr

Aucun vote actuellement

Notez cet article

LIENS SPONSORISES