« D’une vie à l’autre » en tête des premières séances



0
(0)
© Sophie Dulac Distribution

Annonces

Comme chaque semaine sur Stars Actu, petit point sur le box office des premières séances parisiennes, celles de 14 heures de ce mercredi 7 mai 2014.


Annonces

Et on ne peut pas dire que les sorties du jour aient affolé les compteurs ! Très peu de monde en effet dans les salles de notre belle capitale en ce début d’après-midi.

Mais dans une course il faut toujours un gagnant et celui du jour s’appelle « D’une vie à l’autre ». Ce drame signé du réalisateur Georg Maas n’a en effet réuni que 861 spectateurs dans 20 salles parisiennes.

C’est évidemment très peu puisque cela ne représente que le 53eme démarrage de l’année.


Annonces

Voici le synopsis de ce film porté par Juliane Köhler, Liv Ullmann ou bien encore Sven Nordin.

Europe 1990, le mur de Berlin est tombé. Katrine a grandi en Allemagne de l’Est, et vit en Norvège depuis 20 ans. Elle est le fruit d’une relation entre une norvégienne et un soldat allemand pendant la Seconde Guerre Mondiale. A sa naissance, elle a été placée dans un orphelinat réservé aux enfants aryens. Elle parvient à s’échapper de la RDA des années plus tard pour rejoindre sa mère. Mais, quand un avocat lui demande de témoigner dans un procès contre l’Etat norvégien au nom de ces «enfants de la honte», curieusement, elle refuse.

Progressivement de lourds secrets refont surface, dévoilant le rôle de la STASI, les services secrets de la RDA, dans le destin de ces enfants. Pour elle et ses proches, quel est le plus important ? la vie qu’ils ont construite ensemble, ou le mensonge sur lequel elle repose ?…

Les autres sorties du jour n’ont guère brillé à l’image de la comédie de Benjamin Guedj « Libre et assoupi ». Seules 603 personnes sont allées découvrir ce film français lors de ces premières séances, et ce dans une combinaison de 15 salles. On a déjà vu mieux !

Et c’est le film d’action américain « Sabotage » qui complète le podium. Porté par Arnold Schwarzenegger, cette réalisation n’a convaincu que 574 parisiens répartis dans 10 salles.

Les autres films sortis aujourd’hui ont si peu brillé que leurs scores en deviennent quasi anecdotiques.

Noter cet article

Cliquez sur les étoiles pour voter

Note moyenne 0 / 5. Nombre de notes : 0

Aucune note

Liens sponsorisés


Annonces


Annonces