« Un moment d’égarement » est en tête des premières séances


[Box-Office] Comme nous le faisons chaque semaine petit tour par le box-office des premières séances parisiennes, celles de mercredi 24 juin 2015 à 14 heures. Et le grand gagnant est…  le film de Jean-François Richet « Un moment d’égarement » avec François Cluzet, Vincent Cassel, Alice Isaaz et Lola Le Lann dans les rôles principaux.

Ainsi et selon CBO Box Office, il a convaincu 1 100 spectateurs dans 18 salles de notre belle capitale. Un démarrage plutôt correct mais sans plus. Le film devra toutefois faire mieux pour espérer rembourser son colossal budget. La Fête du Cinéma qui débute dimanche** pourrait l’y aider.


ANNONCES

momentegarement

Les scores des autres sorties du jour

Le démarrage a été bien plus difficile pour les autres films sortis aujourd’hui puisqu’aucun d’entre-eux n’a dépassé la barre des 1000 entrées. A croire que les Parisiens ont préféré profiter du soleil…


ANNONCES

C’est « Gunman » de Pierre Morel, et avec Sean Penn, Jasmine Trinca et Javier Bardem, qui prend la seconde place. La déception est toutefois de mise puisque ce film dont tout le monde parle aujourd’hui n’a convaincu que 745 personnes malgré 16 copies.

Complète le top 3 le film d’horreur de Levan Gabriadze « Unfriended« . Porté par Shelley Hennig, Renee Olstead et Will Peltz, il a rassemblé 583 spectateurs dans une combinaison de 9 salles

Suivent le drame brésilien d’Anna Muylaert « Une seconde mère » (533 entrées – 19 copies) et « Poltergeist » de Gil Kenan (503 entrées – 12 copies)

**Ces films vont-ils bénéficier de la Fête du Cinéma ?

Et si vous profitiez de la Fête du Cinéma – elle se déroule du dimanche 28 juin au mercredi 1er juillet 2015 – pour découvrir tous ces nouveaux films ? La nouvelle mécanique tarifaire, mise en place avec succès en 2013 afin de simplifier l’opération et de la rendre plus attractive pour les spectateurs, est reconduite cette année. Il n’y a plus de carnets passeports après l’achat d’une première place : l’opération devient beaucoup plus simple et sans contrainte ; désormais elle est directement gagnante pour le spectateur et ce, dès la première séance.

Le principe de La Fête du Cinéma est très simple : durant 4 jours, du dimanche 28 juin au mercredi 1er juillet inclus, le tarif unique pour l’ensemble des spectateurs et l’ensemble des films à l’affiche est de 4 euros la séance*.

La Fête du Cinéma débute désormais chaque année le dernier dimanche du mois de juin.

En 2014, l’événement avait suscité un fort engouement de la part des spectateurs puisque plus de 3 millions d’entrées avaient été enregistrées malgré la météo ensoleillée et le succès des retransmissions des matchs de la Coupe du Monde.

*dans tous les cinémas participants, hors majoration pour les films en 3D, en Imax, séances spéciales et prestations complémentaires. Offre non cumulable avec d’autres offres tarifaires

Aucun vote actuellement

Notez cet article

LIENS SPONSORISES