Claude Guéant, ancien ministre, appelle au boycott de Nekfeu



0
(0)
A&M Records France
A&M Records France

Annonces

Quand Claude Guéant, l’ancien ministre de l’intérieur, appelle au boycott de Nekfeu…

En 2013 dans son titre « Marche » le rappeur français Nekfeu avait réclamé «un autodafé pour ces chiens de Charlie Hebdo». Et même s’il a depuis, présenté plusieurs fois ses excuses, notamment après les évènements qui ont endeuillé la rédaction du journal satirique, Claude Guéant fait partie de ceux pour qui la pilule n’est toujours pas passée.


Annonces

Il l’a d’ailleurs lui même confirmé ce week-end après que  Nekfeu ait reçu vendredi soir la Victoire du meilleur album de musiques urbaines pour « Feu », son dernier opus studio. Si vous avez loupé cette longue et ennuyeuse cérémonie, voir le palmarès complet ICI.

Ce dimanche, dans le cadre d’une interview accordée à Sud Radio, l’ancien ministre de l’intérieur a carrément appelé les auditeurs au boycott de sa musique.

«Ce qu’il a dit c’est insoutenable. Ce n’était pas à dire (…) Je ne suis pas un supporter de Charlie Hebdo mais il n’empêche que ce journal a le droit de vivre et d’exprimer ce qu’il a envie d’exprimer» a t-il notamment déclaré


Annonces

Puis d’appeler, en guise de représailles, à un boycott pur et simple de l’artiste  «La meilleure des réactions, c’est que ses auditeurs cessent de l’écouter et d’acheter ses disques.»  a t-il rajouté.

Noter cet article

Cliquez sur les étoiles pour voter

Note moyenne 0 / 5. Nombre de notes : 0

Aucune note

Liens sponsorisés


Annonces


Annonces