R. Kelly en larmes : « j’ai été assassiné par les médias » (VIDEO)


Accusé d’agressions sexuelles sur mineures, R. Kelly s’est exprimé cette semaine dans une interview enflammée de 80 minutes avec Gayle King, qui a été diffusée sur CBS. Deux mois après la diffusion du documentaire choc « Surviving R. Kelly », le présentant comme un prédateur sexuel, on peut y voir le chanteur craquer, en larmes, et nier en bloc toutes les accusations.

« J’ai été assassiné. J’ai été enterré vivant. Mais je suis en vie. » a déclaré R. Kelly dans cette interview enregistrée mardi.

R. Kelly en larmes : "j'ai été assassiné par les médias" (VIDEO)
Capture CBS/Youtube

Quand Gayle King lui a demandé s’il avait fait quelque chose d’illégal, R. Kelly a répondu que toutes les allégations contre lui étaient fausses. Il s’est également attaqué au rôle des réseaux sociaux et à leur impact sur l’affaire.

« Vous pouvez lancer une rumeur sur un gars comme moi ou une célébrité comme ça. Tout ce que vous avez à faire est d’appuyer sur un bouton de votre téléphone et de dire: ‘C’est ainsi qu’on m’a fait ça, R. Kelly me l’a fait’. Et vous pouvez en tirez quelque chose, vous pouvez écrire un livre ou participer à une émission de télé-réalité… Toute fille avec qui j’ai eu une relation autrefois et avec qui cela n’avait pas fonctionné, elle peut venir dire la même chose. »

Il a ensuite reproché au documentaire « Surviving R.Kelly » de l’avoir fait passer pour un monstre : « Tout le monde dit quelque chose de mauvais à propos de moi. Personne n’a rien dit de bon. Ils décrivaient Lucifer. Je ne suis pas Lucifer. Je suis un homme. Je fais des erreurs, mais je ne suis pas un diable, et je ne suis en aucun cas un monstre. »

Rappelons que R. Kelly a été arrêté et inculpé le 22 février de 10 chefs d’accusation, dont celui d’abus sexuel aggravé.

4.82/5 (33)

Notez cet article