Tristane Banon maintient ses accusations sur DSK (VIDEO)


Capture TF1

ANNONCES

Tristane Banon était l’invitée du journal de 20h de TF1 hier soir pour répondre aux questions de Laurence Ferrari au sujet de ses accusations sur Dominique Strauss-Kahn. La romancière accuse l’ancien président du FMI de tentative de viol pour des faits remontants à 2003 et une confrontation a eu lieu entre DSK et Tristane Banon jeudi.

« Bien sûr j’ai maintenu mes accusations et je suis heureuse de cette confrontation » a expliqué Tristane Banon. « C’est quand même une première victoire pour un dossier dont on disait qu’il était vide. Je ne crois pas la brigade perde son temps à faire des confrontations pour des dossiers vides »

La jeune femme a donné sa version de la confrontation d’hier.

« J’ai vu face à moi exactement le Dominique Strauss-Kahn que j’ai vu dimanche soir sur votre plateau. Avec la même arrogance, avec la même froideur. Je pensais sincèrement qu’il s’excuserait. Pas qu’il avouerait les crimes mais qu’il s’excuserait au moins pour ce qu’il consède, mais il ne l’a même pas fait » a-t-elle déclaré.


ANNONCES

Selon elle, DSK se serait contenté de répéter ce qu’il a déjà dit au journal de TF1 il y a deux semaines.

« Il n’a même pas osé me regarder. Moi je l’ai regardé tout le temps. (…) Il répète en boucle que ce sont des faits imaginaires » a-t-elle expliqué.

Quant à Tristane Banon, elle confirme sa version des faits et ses accusations sur Dominique Strauss-Kahn.

« Il y a eu une tentative de viol, et ça je le maintiens. (…) Je ne peux pas croire que toutes les incohérences que j’ai soulevé n’éveille pas un peu la suspicion du parquet. (…) J’ai du mépris pour lui »

« Je suis certaine qu’il m’aurait violé si ça ne s’était pas fini autrement et si je n’avais pas réussi à m’échapper »

Et concernant le fait que sa plainte arrive 8 ans après les faits, Tristane Banon évoque le fait que la position de DSK est moins intouchable aujourd’hui et qu’à l’époque, « on ne l’aurait même pas écoutée ».

Tristane Banon va même encore plus loin et affirme que Dominique Strauss-Kahn aurait menti dans son interview pour Claire Chazal quant à ce qui est réellement écrit dans le rapport du procureur. Elle invite les français à lire ce rapport.

Si vous souhaitez lire le rapport du procureur sur l’affaire DSK, il est là.

Aucun vote actuellement

Notez cet article

LIENS SPONSORISES