Le Dr Murray voulait sevrer Michael Jackson


Crédits : PR Photos
Alors que son procès se poursuit devant la Cour Supérieure de Los Angeles, le docteur Conrad Murray a indiqué que son intention était de sevrer Michael Jakcson de sa dépendance au propofol, ce fameux anesthésiant utilisé en milieu hospitalier.

Difficile pourtant d’accorder un quelconque crédit à cette déclaration. Rappelons qu’il y a quelques jours à peine un pharmacien a en effet indiqué que le Dr Murray lui avait commandé 15 litres de Propofol dans les mois qui ont précédé la mort du roi de la pop.


ANNONCES

Pour justifier cette impressionnante commande il lui avait alors indiqué que c’était pour les besoins de sa clinique située en Californie.

Sauf que depuis l’enquête a permis de révéler que le Dr Murray n’avait jamais été propriétaire du clinique dans cet état.


ANNONCES

Aucun vote actuellement

Notez cet article

LIENS SPONSORISES