James Cameron poursuivi en justice pour Avatar


Crédits : PR Photos
Le réalisateur James Cameron fait face à une poursuite pour contrefaçon de droits d’auteur d’un homme qui revendique que le cinéaste aurait volé son idée pour Avatar.

Eric Ryder a intenté un procès à la Cour Supérieure de Los Angeles jeudi, affirmant qu’il aurait approché la société de production de James Cameron, Lightstorm, en 1999 avec une idée pour une « épopée 3D de l’environnement sur ​​le thème de la colonisation d’une société ».


ANNONCES

Il affirme aussi que son projet comprenait « des scaphandres autonomes robotisés extérieurs qui abritent un seul opérateur humain… tout comme dans Avatar ».

Il aurait eu plusieurs rendez-vous avec la société de James Cameron jusqu’à ce qu’ils abandonnent son projet en 2002. Eric Ryder se serait plaint en 2009, quand le film est devenu le plus grand succès du cinéma de tous les temps.


ANNONCES

Il réclame maintenant des dommages et intérêts et veut se voir attribuer une partie des bénéfices du film.

Aucun vote actuellement

Notez cet article

LIENS SPONSORISES