EXCLU Les Anges 4 : interview de Julia, « Geoffrey était mon repère »



0
(0)

Capture NRJ12

Annonces

La charmante Julia Flabat fait partie de l’aventure des « Anges de la Télé-Réalité 4 : Club Hawaï », à l’antenne sur NRJ 12 depuis déjà plusieurs semaines. La jeune femme, issue de « L’île des vérités » sur la même chaîne, nous a accordé une interview dans laquelle elle revient sur son aventure, ses relations avec Sofiane, Marie et Geoffrey, et ses projets.


Annonces

Julia n’est pas tendre avec Marie, qu’elle juge « hypocrite » avec elle à Hawaï tandis qu’elle confie que Geoffrey était « son repère dans l’aventure ». Sans casser le suspense des Anges 4, Julia ajoute qu’elle est « toujours en contact » avec Geoffrey actuellement.

Quant aux émissions de télé-réalité, Julia avoue que c’est maintenant terminé et qu’elle souhaite tourner définitivement la page pour se consacrer à des projets radio et télé.

Voici l’intégralité de notre interview de Julia Flabat, que l’on remercie au passage pour sa disponibilité et sa franchise.


Annonces

Pourquoi as-tu accepté de participer aux “Anges de la Télé-Réalité 4” ?

Quand Stéphane Joffre, le directeur des programmes de NRJ12 m’a contacté pour faire les Anges, la diffusion de l’ile des Vérités touchait à sa fin, Stéphane semblait fier de ce que je dégageais et voulait absolument que je passe le casting des Anges. Je rentrais de Tahiti (lieu du tournage de l’île des vérités) et quand il a mentionné Hawaï j’avoue m’être dis que le voyage serait top . Puis ça faisait un moment qu’on me disait que je devrais tenter une carrière de modèle dans la photo ou la publicité, alors je me suis dis pourquoi pas allier les deux, le côté professionnel et le côté détente à Hawaï !!

Que pensais-tu de l’émission avant d’y participer ?

J’avais plutôt une bonne impression de cette aventure, je n’avais jamais réellement suivi une saison en particulier, mais recycler d’anciens candidats de télé-réalité pour leur offrir une chance aux Etats-Unis d’exercer le métier qu’ils veulent est un bon concept quand on sait qu’en France c’est un peu plus difficile de percer et d’être crédible lorsque tu sors d’une télé-réalité.

Est-ce que les épisodes diffusés sur NRJ 12 reflètent bien ce que vous avez réellement vécu dans la villa à Honolulu ?

Oui ça reflète en général ce que j’ai vécu à peu de choses près. Certaines choses ont pris une autre tournure, à savoir que la production n’a pas toutes les images qu’elle voudrait puisqu’en journée off il se passe des choses et donc sans les images ils ont tourné parfois l’histoire à leur manière, je parle notamment de ma relation avec Sofiane. Nous avions décidé en off de ne pas continuer, mais la Prod n’avait donc pas les images de la fin de notre pseudo idylle, alors un jour ils ont fait sortir tout le monde en rendez-vous ou activités et Sofiane et moi sommes restés seuls à la villa. On savait qu’ils nous avaient enfermés exprès pour avoir des images donc on a décidé de ne pas se parler, d’où les images froides de Sofiane et moi au bord de la piscine, puis ils sont venu me voir pour m’expliquer la situation et donc je rejoins Sofiane dans l’eau et lui dit : « la Prod veut qu’on parle du: pourquoi tout est fini ? » Et Sofiane répond agacé : « oh ils saoulent j’en étais sûre, de toute manière il n’y a rien qui a commencé ! » Lors de la diffusion on penserait que Sofiane me parle comme à un chien alors que pas du tout on était juste énervé d’être enfermé pour qu’ils aient leurs images ! Voilà entre guillemet un des seuls moments où la Prod a modifié la réalité. Pareil je ne pleurais pas réellement pour Sofiane a un moment donné, mais pour une triste nouvelle de l’extérieur…mais bon il leur faut bien raconter une histoire …

Comment as-tu vécu de l’intérieur les nombreux clash avec Marie ?

Pauvre Marie quand je vois les épisodes, c’est de l’acharnement. Au début je m’entendais bien avec Marie, elle se faisait insulter à cause de sa relation ou plutôt son entêtement à vouloir une relation avec Geoffrey, et moi j’essayais d’être une oreille pour elle je sentais qu’elle avait besoin de soutient ou de parler. Pour m’énerver ou vraiment me décevoir il en faut beaucoup, et à un stade de l’aventure j’ai appris des choses qui m’ont déçu d’elle, on venait me rapporter qu’elle n’était pas très tendre avec moi derrière mon dos, et je m’en rend réellement compte en regardant la diffusion… Quand elle m’insulte de « chienne » ce n’est pas la 1ère et la dernière fois où elle tient des propos comme ça à mon sujet , sans compter toutes les fois où elle m espionnait de peur que j’aille voir Geoffrey derrière son dos.. Je suis quelqu’un de confiance et patient avec mes amis, mais dès qu’on me manque de respect, qu’on est hypocrite ou faux cul avec moi, qu’on me mente en niant les faits et que je découvre que certains faits sont réels, je ne suis plus ton amie, je ne te parle plus, je fais ma vie , tu fais la tienne… par contre malgré ce différent qu’il y a eu entre elle et moi, je trouve qu’Aurélie y va un peu fort dans l’épisode où Marie décide de ne pas nous accompagner pour la soirée de l’association du cœur des anges. À sa place je l’aurais ignoré et laissé seule, ensuite c’est à elle d’assumer l’image de préférer se morfondre que bosser avec tout le monde, mais je ne me serais pas acharnée dessus de cette manière, j’ai eu beaucoup de peine pour Marie en voyant cet épisode .

Penses-tu (comme la plupart des autres Anges) que Marie a beaucoup cherché à se faire passer pour une victime ?

Je dirai qu’elle cherche à se faire passer pour une victime dans le sens où elle va imaginer que c’est la fin du monde sans Geoffrey, que tous les malheurs du monde lui tombent dessus, que tout le monde la déteste.. Et du coup elle va se renfermer sur elle, elle va psychoter sur certaines choses et se couper du monde tout en épiant Geoffrey pour chercher de quelle manière elle peut le reconquérir. Elle n’accepte pas la défaite, n’accepte pas la rupture et c’est en ce sens qu’elle se positionne en victime, et en agissant ainsi , ça va agacer certaines personnes qui ne peuvent supporter toute cette victimisation et vont l’écarter du groupe pour ne pas rester dans cet atmosphère triste et peu sur d’elle que dégage marie. Malgré tout d’autres comme Bruno ou Catherine ou moi même, on essayait de l’écouter… D’ailleurs Catherine pétait les plombs par moment car essayer de raisonner Marie ça lui bouffait toute son énergie .

On a pu te voir beaucoup te rapprocher de Geoffrey. Est-ce allé plus loin que de l’amitié ? Etes-vous toujours en contact ?

Des que j’ai compris que Marie était hypocrite avec moi, j’ai passé plus de temps avec Geoffrey avec qui je m’entendais super bien depuis le défilé qu’on avait fait en duo. Geoffrey était comme mon double au masculin dans la maison, on pensait pareil, on délirait pareil, c’était un vrai pote ! Marie ne supportait pas que je sois proche de lui donc en tant qu’amie je respectais, mais dès que j’ai compris que même en essayant de ne pas trop délirer avec lui elle parlait mal de moi derrière mon dos et faisait l’hypocrite devant, j’ai stoppé tout lien d amitié avec une personne que je qualifierais de fausse avec moi. Et de ce fait j’ai continué à délirer avec Geoffrey comme mon pote. Une complicité se créait de jour en jour, c’est simple dans la maison on me voit souvent sage, discrète, et il n’y avait qu’à son contact que je m’amusais, je rigolais. C’était mon repère dans cette aventure. Je sais que ça n’a pas du plaire à Marie mais je n’allais pas m’empêcher d’avoir un pote et d’être complice avec lui par principe que c’est son ex depuis plus d’un mois et qu’elle ne veut pas admettre que c’est fini. La Prod a dû se rendre compte de notre complicité amicale et nous a mis ensemble à chaque activité.. On devenait de plus en plus proche jusqu’au jour où la réalité nous a rattrapé… Je vous laisse découvrir comment ça va se passer.. À l’heure d’aujourd’hui nous sommes toujours en contact.

L’émission t’a-t-elle permis de percer dans le mannequinat comme tu le voulais au départ ?

L’émission m’a surtout permis de me rendre compte que le mannequinat n’était pas fait pour moi, trop d’exigences, j’aurais tenté mais ce n’est pas ma vocation

Quels sont tes projets professionnels actuels ?

Je suis co-animatrice radio sur starter.fm dans l’émission DESPERATE STORIES que je co-anime avec 6 autres nana, c’est fun, c’est jeune, bonne ambiance et c’est vraiment dans ce milieu que je compte me projeter, pour le moment je me forme petit à petit et qui sait un jour je tenterais la télé, chaque chose en son temps.

Si c’était à refaire, renterais-tu l’expérience des Anges ?

6 semaines c’est très long , mais ça reste une expérience unique, gravée à vie, donc oui je la retenterais

Serais-tu prête pour une autre télé-réalité ?

Non pour ma part les Anges sont l’aboutissement des télé-réalités… Ou alors j’y repartirais mais derrière la caméra en tant que journaliste dans la Production ou nounou ou femme de ménage 🙂 (je plaisante ! ) non 3 télé-réalités c’est déjà trop, je n’en regrette aucune, j’ai des souvenirs inoubliables dans chacune, j’ai fais des rencontres exceptionnelles, mais il est l’heure de me consacrer à mes projets 😉

Propos recueillis par Céline Sanchez. Reproduction interdite sans citer Stars-Actu.fr

Noter cet article

Cliquez sur les étoiles pour voter

Note moyenne 0 / 5. Nombre de notes : 0

Aucune note

Liens sponsorisés


Annonces


Annonces