Aurélie Filippetti rend hommage à Frank Alamo



0
(0)
©Intense Music

Annonces

Comme vous l’avez peut-être appris un peu plus tôt aujourd’hui, Frank Alamo est donc décédé aujourd’hui à Paris à la veille de son 71 eme anniversaire.


Annonces

Le chanteur culte des années « yéyés » est décédé des suites d’une sclérose latérale amyotrophique, une maladie neurodégénérative que l’on connaît trop peu et qui provoque de graves défauts de motricité pouvant aller jusqu’à la paralysie.

Parmi les hommages qui commencent à se multiplier, il y a celui d’Aurélie Filippetti, la ministre de la culture.

Dans un communiqué elle rend hommage à celui qui fut l’une des « idoles des jeunes » au temps du yéyé et avait su revenir à la chanson pour la tournée « Age tendre et tête de bois ».


Annonces

La Ministre évoque cette génération des années 1960 qui a connu ses premiers frissons sur des refrains inoubliables comme « Biche ô ma Biche » ou ses reprises des Beatles : « Je me bats pour gagner » ou « Je veux prendre ta main ».

Aurélie Filippetti évoque aussi son combat contre la maladie, une maladie contre laquelle il aura lutté jusqu’au bout en chantant bien sûr mais aussi en exerçant ses talents dans divers domaines comme la photographie ou le secteur automobile.

En guise de conclusion, la Ministre évoque avec nostalgie cette voix si émouvante et cette présence radieuse qui nous manqueront à tous.

Noter cet article

Cliquez sur les étoiles pour voter

Note moyenne 0 / 5. Nombre de notes : 0

Aucune note

Liens sponsorisés


Annonces


Annonces