Karl Lagerfeld : avant François Hollande, il y avait….



0
(0)
Crédit photo :  Metro/FHCOM

Annonces

Hier soir, dès la fin du JT de France 2, nous nous faisions l’écho des propos de Karl Lagerfeld tenus dans le JT de Laurent Delahousse. Pour ceux qui ont loupé quelque chose voir « Karl Lagerfeld n’a « jamais traité » François Hollande d’imbécile »


Annonces

Si Karl Lagerfeld affirme que ses propos ont sûrement été mal traduits, ça doit être vrai non ?

Pour autant ses détracteurs ne manquent pas de rappeler que le célèbre couturier n’en est pas à son coup d’essai. Certaines petites phrases assassines ont plusieurs fois fait le buzz au cours des derniers mois. Souvenez-vous…

En septembre 2011, et alors que l’affaire DSK vient à peine d’éclater, il qualifie Dominique Strauss-Kahn de chaud lapin, comme tous les politiques.


Annonces

En début d’année c’est Angela Merkel qui en prend pour son grade, Karl Lagerfeld estimant qu’est très mal habillée.

Sur Europe 1 il se permet alors de lui donner quelques conseils lui reprochant notamment de porter des pantalons trop courts. Bon là, c’est pas bien méchant et ça part même plutôt d’un bon sentiment.

Un peu plus tard c’est la chanteuse Adele, qui vient tout juste de donner naissance à un garçon, qui s’en prend  plein la figure, Karl Lagerfeld la trouvant un peu trop grosse.

De vifs échanges les opposent alors  par presse et médias interposés. Il finit par s’excuser en affirmant  que la  phrase en question a été sortie de son contexte.

Puis durant l’été c’est au tour de Pippa Middleton de faire les frais des propos de Karl Lagerfeld, ce dernier lui conseillant de rester de dos…car n’aimant pas les traits de son visage.

Noter cet article

Cliquez sur les étoiles pour voter

Note moyenne 0 / 5. Nombre de notes : 0

Aucune note

Liens sponsorisés


Annonces


Annonces