Ce soir à la télé : « L’amour est dans le pré », épisode 4 (saison 8)



0
(0)

Ce soir, lundi 8 juillet 2013, vous ne manquerez pas le quatrième épisode de la saison 8 de votre télé-réalité estivale « L’amour est dans le pré ». A suivre dès 20h50 sur M6 en compagnie de la belle Karine Le Marchand.


Annonces

amourdanslepre-saison8
© Emanuele Scorcelletti/M6

Annonces

Dans ce quatrième épisode, nous allons suivre les aventures de 5 de nos agriculteurs :

Françoise, 53 ans, éleveuse de poneys et monitrice d’équitation dans le Vaucluse, a choisi Joseph, dit Jo, un marin marseillais de 53 ans avec qui elle avait entretenu une correspondance quelques semaines avant le speed-dating et pour qui elle avait clairement eu un petit coup de cœur et Thierry, un cuisinier de 52 ans venant de Meaux.

Damien, 37 ans, éleveur de vaches laitières, de taureaux et de poulets de chair, originaire de la Haute-Marne a choisi Élodie. Cette aide soignante de 30 ans a été finalement la seule à se présenter au speed-dating de Damien et la rencontre parisienne a apparemment été à la hauteur de leurs espérances. Élodie a tout de suite accepté l’invitation à la ferme de Damien.


Annonces

Philippe, 46 ans, viticulteur de Charente-Maritime, notre passionné de Country, sensible et étourdi a convié deux prétendantes à la ferme, seront-elles au rendez-vous ?

Jean-Noël, 48 ans, viticulteur et trufficulteur en Charente Maritime est en compagnie de Sandrine et Nathalie, deux prétendantes que tout oppose : l’une de 34 ans vient de région parisienne et la seconde de 49 ans est originaire du Lot et Garonne.

Nicolas, 34 ans, éleveur de vaches laitières, originaire du Morbihan, a eu un coup de cœur dès l’ouverture des courriers ; se confirmera-t-il ? La prétendante viendra-t-elle passer quelques jours à la ferme aux côtés de Nicolas ?

Les prétendantes et prétendants respectifs ne sont à la ferme que depuis quelques heures, voir quelques minutes… La première soirée commence dans chacune des fermes avec les premiers instants de complicité et les premières maladresses.

Certains en tête-à-tête comme Damien et Philippe, d’autres en trio comme Françoise ou Jean-Noël, et en bande pour Nicolas qui a préféré inviter des amis a dîner dès le premier soir.

Après une soirée qui s’est achevée au petit matin pour certains, le jour se lève sur les fermes et c’est déjà l’heure des traites et des premiers travaux à la ferme. Comment vont s’en sortir nos apprentis fermiers ? Seront-ils à la hauteur des espérances de nos agricultrices et agriculteurs ?

Noter cet article

Cliquez sur les étoiles pour voter

Note moyenne 0 / 5. Nombre de notes : 0

Aucune note

Liens sponsorisés


Annonces


Annonces