Grand Journal – de Caunes veut que ce soit un peu le bordel



0
(0)

Comme vous le savez  déjà, Antoine de Caunes prendra la tête du Grand Journal de Canal + dès le 26 Août prochain. Mais dès la fin du mois de juin, il déclarait dans « Europe 1 Soir » vouloir recréer un esprit de clan, de tribu.


Annonces

A l’époque il avait ainsi lâché au micro de Nicolas Poincaré : « Le pari c’est de recréer un esprit de clan, de tribu, que l’on s’amuse. J’avais le sentiment que les chroniqueurs étaient très compartimentés, qu’ils venaient faire leur petite chronique et qu’ils repartaient. J’ai envie que ça se mélange plus, que ce soit plus bordélique sur le plateau »

© Charlotte Schousboe/Canal +
© Charlotte Schousboe/Canal +

Annonces

Des propos qu’il réitère en grande partie cette semaine dans le cadre d’une interview accordée au magazine Télé 7 jours.

A propos de l’ancienne formule dirigée par Michel Denisot il déclare « C’était trop compartimenté. Les séquences s’enchaînaient à la vitesse du son, personne n’avait le temps de parler. »


Annonces

Histoire de bien donner le ton et donc de mieux faire passer le message, il rajoute « J’ai envie que la parole circule, qu’on s’amuse, que ce soit un peu le bordel.»

Dans le reste de cette interview, Antoine de Caunes explique pourquoi il a fini par accepter la présentation de l’émission, après avoir décliné l’invitation une première fois.

Interview complète à découvrir dans le nouveau numéro de Télé 7 jours, en kiosques ce lundi 19 Août.

Noter cet article

Cliquez sur les étoiles pour voter

Note moyenne 0 / 5. Nombre de notes : 0

Aucune note

Liens sponsorisés


Annonces


Annonces