« La Vie d’Adèle » interdit dans l’état de l’Idaho (USA)



0
(0)

Dans le courant du mois d’Août, on apprenait que la Palme d’Or du Festival de Cannes 2013, le film d’Abdellatif Kechiche « La vie d’Adèle », serait interdit aux moins de 17 ans dans les salles américaines. En cause, un contenu sexuellement explicite pouvant choquer les plus jeunes spectateurs.


Annonces

Mais dans l’état de l’Idaho, dans le nord-ouest des Etats-Unis, la sanction est plus sévère encore… Le film est purement et simplement interdit de diffusion !

Une loi interdit en effet dans cet état rural la diffusion de scènes montrant « de façon réelle ou simulée, actes sexuels, masturbation, sodomie, bestialité, fellation, flagellation, ou tout acte sexuel interdit par la loi ».

© Wild bunch
© Wild bunch

Annonces

D’autres mesure plus restrictives encore empêchent la diffusion de scènes impliquant des caresses « sur les seins, les fesses, l’anus ou bien encore les parties génitales ».


Annonces

Peu importe si Steven Spielberg, président du jury du Festival de Cannes, juge de son côté que le film est la très belle histoire d’amour d’une jeune adolescente qui se découvre à peine.

Porté par Adèle Exarchopoulos et Léa Seydoux, le film sortira sur les écrans américains le 25 octobre prochain sous le titre « Blue is the Warmest Color ».

Rappel du synopsis : A 15 ans, Adèle ne se pose pas de question: une fille, ça sort avec des garçons. Sa vie bascule le jour où elle rencontre Emma, une jeune femme aux cheveux bleus, qui lui fait découvrir le désir et lui permettra de s’affirmer en tant que femme et adulte. Face au regard des autres Adèle grandit, se cherche, se perd, se trouve…

Noter cet article

Cliquez sur les étoiles pour voter

Note moyenne 0 / 5. Nombre de notes : 0

Aucune note

Liens sponsorisés


Annonces


Annonces