La série « P’tit Quinquin » arrive sur Arte [VIDEO]


La série "P'tit Quinquin" arrive sur ArteUne nouvelle mini- série de 4 épisodes débarquera la semaine prochaine sur Arte. Il s’agit de « P’tit Quinquin » de Bruno Dumont. A découvrir  à partir de ce jeudi 18 septembre dès 20h50 à raison de deux épisodes par soirée.

« P’tit Quinquin » était sélectionné lors du dernier Festival de Cannes, dans le cadre de la Quinzaine des réalisateurs, ainsi qu’au Festival international du film de Toronto 2014.


ANNONCES

« Pour moi qui n’ai fait que du drame, je me suis beaucoup amusé en fabriquant cette histoire qui joue sur le décalage. » a confié le réalisateur, Bruno Dumont, à Télé Cable. « Je n’avais jamais fait de comique et j’en avais envie. Je ne l’aurais pas osé au cinéma »

« Cela fait du bien de titiller les choses morales sur lesquelles on ne peut pas rire. On vit dans une époque tellement coincée ! Le cinéma est un bon exutoire » a-t-il expliqué.


ANNONCES

Synopsis de « P’tit Quinquin » : Avec sa gueule cabossée, son vélo tout-terrain et ses fidèles lieutenants Jordan (le grand maigre) et Kévin (le petit gros), Quinquin fait les quatre cents coups dans son village du littoral boulonnais. Toujours prêt à la bagarre ou au lancer de pétard bien ajusté, il ne baisse la garde que face à Ève, son grand amour, fille des fermiers d’à côté et trompettiste dans la fanfare du village. Par un venteux matin d’été, l’arrivée d’un hélicoptère met la petite bande en émoi : une vache morte a été retrouvée à l’intérieur de l’un des bunkers qui jalonnent la côte et le commandant de gendarmerie Van der Weyden, flanqué de son adjoint Carpentier, a demandé l’évacuation de la victime. Mais le pire est à venir : on trouve dans le ventre de l’animal le corps démembré et sans tête d’une femme. Quelle est la « bête humaine » – selon le lieutenant Carpentier, qui a des lettres – à l’origine de ce carnage ?

Aucun vote actuellement

Notez cet article

LIENS SPONSORISES