Ce soir à la télé :Profilage revient !



0
(0)

Au programme télé de votre soirée de ce jeudi 5 octobre 2014, ne manquez pas dès 20h55 le retour de votre série policière du jeudi soir « Profilage » !

Odile Vuillemin (Chloé Saint-Laurent), Philippe Bas (Rocher), Jean-Michel Martial (Lamarck), Vanessa Valence (Fred), Raphaël Ferret (Hyppolite), Valérie Dashwood (la doc), Juliette Roudet (Adèle Delettre) seront au casting de cette nouvelle saison qui s’annonce encore une fois particulièrement riche en émotions et en rebondissements…

Comme vous vous en souvenez peut-être, Chloé était en très mauvaise posture à la fin de la saison 4. Au début de la saison 5, un an s’est écoulé. Qu’est-elle devenue ?

Revenue d’entre les morts, Chloé a réussi à adopter la petite Lili. Elle déploie toute son énergie à combiner sa vie de maman et son implication dans des enquêtes toujours plus prenantes. Quand un riche homme d’affaires tombe fou amoureux d’elle, Chloé semble avoir enfin le droit au bonheur. Mais le destin revient frapper à sa porte sous la forme du pire ennemi qu’elle ait jamais eu à affronter : elle-même. Bref mais vous l’aurez compris ses vieux démons ne vont pas tarder à réapparaître… D’autant que Rocher, pour sauver la vie de sa soeur, va tombe dans les filets d’un dangereux psychopathe…

profilage-saison5

Les résumés de vos deux épisodes du jour

Episode 1, saison 5 « Un pour tous ». Les pistes sont minces pour retrouver l’assassin de Violette Grimal, vingt-deux ans, dont le corps démembré a été expédié aux quatre coins de la France. Eglantine, sa sœur, avec qui la victime vivait, refuse de dévoiler l’identité du père de son nouveau-né, un homme qu’elle semble craindre et qui est peut-être la clé de l’enigme ? L’équipe découvre l’univers familial atypique dans lequel les deux jeunes femmes vivaient avant de s’installer ensemble. Les enquêteurs ne sont pas au bout de leurs surprises…

Episode 2, saison 5 « Poupée russe ». Quel est le lien entre le meurtre d’une prostituée ukrainienne et un grand-père qui enlève la fille de son futur gendre et manque de la tuer ? Le vieil homme semble présenter les premiers signes de sénilité, mais les enquêteurs réalisent vite que le fameux gendre n’est peut-être pas aussi lisse et parfait qu’il n’y paraît… Adèle a définitivement rejoint les rangs de la DPJ, mais l’intégration n’est pas évidente pour cette nouvelle criminologue aux méthodes peu orthodoxes.

Tout de suite découvrez l’interview que Philippe Bas a accordé à TF1 à l’occasion du lancement de cette nouvelle saison

A quoi votre personnage va-t-il être confronté dans cette nouvelle saison ?
Le commandant Rocher doit faire face à un gros problème familial. Sa sœur est gravement malade et l’issue semble inexorable. Au risque d’entreprendre des démarches à la fois dangereuses et criminelles, Rocher va tout faire pour tenter de la sauver. Son intégrité est menacée. Il se retrouve face à un véritable dilemme. Manipulé par un dangereux criminel, il est impliqué dans des affaires qu’il n’avait ni préméditées, ni même imaginées. Au fil des épisodes, la tension va grandir pour arriver à son apogée dans un épisode final très surprenant. Moi-même, je ne m’y attendais pas ! J’espère que le public sera séduit.

Cette situation semble l’éloigner du reste de l’équipe…
Rocher conserve une certaine part de mystère. De tempérament calme et psychologue, il tente de faire front seul en évitant d’impliquer d’autres personnes. Malgré sa complicité avec Chloé, il essaye de la préserver. Mais ses collègues finissent par être obligés de l’aider, ses problèmes personnels se répercutant sur les enquêtes qu’ils doivent mener ensemble.

Pourquoi est-il aussi suspicieux à l’égard d’Adèle ?
Adèle a une personnalité ambivalente. Rocher perçoit cette dualité et développe une certaine méfiance à son égard. Jusqu’à ce qu’il réussisse à y voir plus clair, il entretient avec elle une relation particulière. L’évolution de leur rapport est un des événements importants de cette saison.

Vous aviez été surpris et amusé par l’épisode se déroulant dans les années 1940 dans la saison précédente. Une intrigue vous a-t-elle particulièrement séduit cette année ?
Les deux derniers épisodes sont vraiment incroyables. Bien rythmés et forts en suspense, ils vont tenir les téléspectateurs en haleine.

Nous avons la chance de travailler avec des auteurs et des réalisateurs talentueux. Cette année, plusieurs réalisateurs se sont relayés. Chacun a apporté son univers. Et même si cela a été parfois un peu déstabilisant, le résultat est d’autant plus riche et surprenant.

Tourner dans «Profilage» vous laisse-t-il du temps pour d’autres rôles ?
J’ai la chance de tourner toute l’année dans Profilage mais quelques pauses me permettent de participer à d’autres projets. J’ai joué à trois reprises dans Nos chers voisins. C’est une belle équipe et se glisser dans un personnage aussi différent du commandant Rocher est très agréable.

Profilage, une série policière réalisée par Julien Despaux, Vincent Jamain, Alexandre Laurent, Simon Astier, Julius Berg, Franck Allera et Jean-Christophe Delpias. Production BEAUBOURG AUDIOVISUEL avec la participation de TF1. Production artistique : Fanny Robert et Sophie Lebarbier

Noter cet article

Cliquez sur les étoiles pour voter

Note moyenne 0 / 5. Nombre de notes : 0

Aucune note


Annonces