« Gone Girl » de David Fincher : en tête du box-office US !



0
(0)
 ©20th Century Fox via BuzzFeed
©20th Century Fox

Annonces

Une bien « belle » surprise en tête du box-office US cette semaine. En effet, et selon les chiffres publiés par Box Office Mojo, c’est le nouveau film de David Fincher « Gone Girl » qui s’est imposé ce week-end dans les salles américaines.


Annonces

Avec 38 millions de dollars de recettes, ce thriller angoissant porté par Ben Affleck, Rosamund Pike et Tyler Perry s’impose sur le fil.

D’après le best-seller « Les Apparences » de Gillian Flynn, « Gone Girl » suit le parcours d’un homme fortement soupçonné d’avoir tué sa femme disparue et qui doit lutter contre les rumeurs qui vont avec.

Synopsis : Amy et Nick Dunne semblent former un couple parfait. Mais en raison de la crise, ils sont contraints de quitter Manhattan pour retourner dans le Missouri, dans la ville dans laquelle Nick a grandi.

À l’occasion de son cinquième anniversaire de mariage, Nick Dunne (Ben Affleck) signale la disparition de sa femme, Amy (Rosamund Pike). Sous la pression de la police et l’affolement des médias, l’image du couple modèle commence à s’effriter. Très vite, les mensonges de Nick et son étrange comportement amènent tout le monde à se poser la même question : a-t-il tué sa femme ?

Pour info ce film sortira sur les écrans français ce mercredi 8 octobre. Rencontrera t-il le même succès dans l’hexagone ?


Annonces

En deuxième position on retrouve une autre nouveauté avec le film d’épouvante de John R. Leonetti « Annabelle ». Emmené par Annabelle Wallis, Ward Horton, Alfre Woodard, il affiche 37.2 millions de dollars de recettes pour son premier en week-end en salles. La première place lui a donc échappé de peu ! Ce film sort également ce mercredi 8 octobre dans les salles françaises.

Synopsis : John Form est certain d’avoir déniché le cadeau de ses rêves pour sa femme Mia, qui attend un enfant. Il s’agit d’une poupée ancienne, très rare, habillée dans une robe de mariée d’un blanc immaculé. Mais Mia, d’abord ravie par son cadeau, va vite déchanter.
Une nuit, les membres d’une secte satanique s’introduisent dans leur maison et agressent sauvagement le couple, paniqué. Et ils ne se contentent pas de faire couler le sang et de semer la terreur – ils donnent vie à une créature monstrueuse, pire encore que leurs sinistres méfaits, permettant aux âmes damnées de revenir sur Terre : Annabelle…

Complète le podium celui qui était encore leader la semaine dernière le film d’Antoine Fuqua « The Equalizer » . Avec 19 millions de dollars supplémentaires il voit sa fréquentation chuter de 43% en une semaine pour un cumul qui s’élève toutefois à 64.5 millions après ses deux premiers week-ends.

Synopsis : Pour McCall, la page était tournée. Il pensait en avoir fini avec son mystérieux passé. Mais lorsqu’il fait la connaissance de Teri, une jeune fille victime de gangsters russes violents, il lui est impossible de ne pas réagir. Sa soif de justice se réveille et il sort de sa retraite pour lui venir en aide. McCall n’a pas oublié ses talents d’autrefois…
Désormais, si quelqu’un a un problème, si une victime se retrouve devant des obstacles insurmontables sans personne vers qui se tourner, McCall est là. Il est l’Equalizer…

4ème cette semaine le film d’animation d’Anthony Stacchi et Graham Annable « Les Boxtrolls » résiste tant bien que mal. 12.4 millions de dollars supplémentaires sont tombés dans son escarcelle soit un total de 32.5 millions depuis sa sortie. En France, il vous faudra patienter jusqu’au 15 octobre pour le découvrir en salles.

Synopsis : Les Boxtrolls est une fable qui se déroule à Cheesebridge, une ville huppée de l’époque victorienne, dont la principale préoccupation est le luxe, la distinction et la crème des fromages les plus puants. Sous le charme de ses rues pavées, se cachent les Boxtrolls, d’horribles monstres qui rampent hors des égouts la nuit pour dérober ce que les habitants ont de plus cher : leurs enfants et leurs fromages. C’est du moins la légende à laquelle les gens de Cheesebridge ont toujours cru. En réalité les Boxtrolls sont une communauté souterraine d’adorables et attachantes créatures excentriques qui portent des cartons recyclés comme les tortues leurs carapaces. Les Boxtrolls ont élevé depuis le berceau un petit humain orphelin OEuf, comme l’un des leurs, explorateur de décharge et collectionneur de détritus mécaniques.

Ils deviennent soudainement la cible d’un infâme dératiseur Archibald Trappenard qui voit dans sa disposition à éradiquer les trolls son ticket d’entrée au sein de la bonne société de Cheesebridge. La bande de bricoleurs au grand coeur doit alors se tourner vers celui dont ils ont adopté la responsabilité, ainsi qu’une jeune fi lle de la haute qui n’a pas froid aux yeux, Winnie afin de concilier leurs deux mondes, au gré des vents du changement… et du fromage…

Complète le top 5 un ex leader du classement, le film de Wes Ball « Le Labyrinthe ». Plus que 12 millions de dollars de recettes cette semaine, mais un très beau cumul de 73.9 millions après ses trois week-ends d’exploitation.

Synopsis : Quand Thomas reprend connaissance, il est pris au piège avec un groupe d’autres garçons dans un labyrinthe géant dont le plan est modifié chaque nuit. Il n’a plus aucun souvenir du monde extérieur, à part d’étranges rêves à propos d’une mystérieuse organisation appelée W.C.K.D. En reliant certains fragments de son passé, avec des indices qu’il découvre au sein du labyrinthe, Thomas espère trouver un moyen de s’en échapper.

Noter cet article

Cliquez sur les étoiles pour voter

Note moyenne 0 / 5. Nombre de notes : 0

Aucune note

Liens sponsorisés


Annonces


Annonces