« American Sniper » : le film de Clint Eastwood divise l’Amérique…



0
(0)

Comme nous vous l’avons annoncé dès dimanche soir « American Sniper », le nouveau film de Clint Eastwood,  a réalisé un vrai carton au box-office US faisant tomber plusieurs records : celui du meilleur démarrage pour un film sorti au mois de janvier, celui de la meilleure journée pour un mois de janvier [ndrl : celle de vendredi 16 janvier 2015] et enfin celui du meilleur démarrage de la carrière de réalisateur de  Clint Eastwood.


Annonces

Il a également décroché pas moins de six nominations aux Oscars, dont celui du Meilleur film et du Meilleur acteur pour Bradley Cooper.

 © Warner Bros
© Warner Bros

Annonces

Mais le film, qui raconte l’histoire du sniper le plus meurtrier dans l’histoire de l’armée américaine, Chris Kyle, a également enflammé le débat sur l’action récente controversée de l’armée américaine.

Le réalisateur Michael Moore a utilisé son compte du réseau social Twitter pour décrier la représentation chauvine des tireurs d’élite comme des héros.


Annonces

« Mon oncle a été tué par un sniper lors de la Seconde Guerre Mondiale. On nous a appris que les tireurs d’élite étaient des lâches. Ils peuvent vous tirer dans le dos. Les tireurs d’élite ne sont pas des héros. Et les envahisseurs sont pires. » a-t-il écrit.

L’acteur de « The Interview » Seth Rogen a quant à lui tweeté que « American Sniper » lui rappelait le faux film de propagande nazie qui apparaît dans le film de Quentin Tarantino « Inglorious Basterds ».

A l’inverse, de nombreux républicains se sont exprimés pour défendre le film, comme Sarah Palin qui a riposté sur sa page Facebook, appelant ceux qui critiquent le film des « gauchistes d’Hollywood ».

Au milieu du débat politique, un autre aspect du film a également suscité la controverse : l’utilisation d’un faux bébé. Dans le Sunday Times, Camilla long a écrit qu’elle n’avait « jamais vu autant de faux bébés dans un film ».

Dans cette adaptation du livre autobiographique « American Sniper: The Autobiography of the Most Lethal Sniper in U.S. Military History », le beau Bradley campe le rôle de Chris Kyle, un tireur d’élite d’exception qui a officié à la Navy durant 10 ans (de 1999 à 2009)  et qui était  surnommé le «diable de Ramadi» par ses ennemis. Un homme au destin hors normes puisque plus de 150 personnes sont tombées sous ses balles.

« American Sniper », réalisé par Clint Eastwood, avec Bradley Cooper et Sienna Miller, sortira en salles en France le 18 février 2015.

Noter cet article

Cliquez sur les étoiles pour voter

Note moyenne 0 / 5. Nombre de notes : 0

Aucune note

Liens sponsorisés


Annonces


Annonces