Taken 3 : le fournisseur d’armes appelle au boycott du film


La dernière production de Luc Besson – le film événement d’Olivier Megaton « Taken 3 » avec Liam Neeson, Forest Whitaker, Maggie Grace ou bien encore Famke Janssen dans les rôles principaux – est sorti dans les salles françaises ce mercredi 21 janvier 2015. Et alors qu’il réalise un très beau parcours et attire de nombreux spectateurs dans les différents pays où il est proposé, cet ex n°1 du box-office US, se retrouve au coeur d’une polémique !

Le fournisseur d’armes du film, la société Para USA, appelle aujourd’hui au boycott pur et simple de « Taken 3 » ! En cause des propos pourtant très censés de l’acteur principal du film, Liam Neeson.


ANNONCES

Alors que son personnage tire presque aussi vite que son ombre, ce dernier a appelé les spectateurs à faire la différence entre ce qu’ils voient sur grand écran et ce qui se passe dans la vie réelle, celle de tous les jours. L’occasion pour lui de déplorer le trop grand nombre d’armes à feu en circulation aux Etats-Unis.

© EuropaCorp Distribution
© EuropaCorp Distribution

«Il y a bien trop de flingues en circulation. La population américaine est de 320 millions d’habitants. Or plus de 300 millions d’armes détenues par des particuliers circulent librement aux États-Unis. C’est une sacrée honte.» a t-il notamment déclaré.


ANNONCES

Précisant qu’il avait grandi en regardant des westerns, il a ensuite rajouté « J’aimais beaucoup mimer le meurtre avec mes doigts et dire « Bang, bang, tu es mort ! ». Je ne suis pas pour autant devenu un tueur. Je pense qu’il y a quelque chose que le cinéma peut faire » .

Des propos plus que responsables donc mais qui n’ont pas été du goût de cette société spécialisée dans les armes.

« PARA USA regrette d’avoir décidé de fournir des armes factices au film Taken 3. Si le film en lui-même est divertissant, les commentaires de l’acteur irlandais, lors de sa tournée promotionnelle, reflètent son ignorance culturelle et factuelle à propos du Second Amendement et des libertés américaines » a écrit cette société dans un communiqué.

Précisant qu’elle ne fournirait plus les armes pour les films avec Liam Neeson, elle a demandé à ses amis et partenaires de faire la même chose encourageant même le reste de l’industrie des armes à feu à suivre le pas.

Dans « Taken 3 » Liam Neeson revient dans la peau de Bryan Mills. L’ex-agent spécial voit son retour à une vie tranquille bouleversé lorsqu’il est accusé à tort du meurtre de se son ex-femme, chez lui, à Los Angeles. En fuite et traqué par l’inspecteur Dotzler (Forest Whitaker), Mills va devoir employer ses compétences particulières une dernière fois pour trouver le véritable coupable, prouver son innocence et protéger la seule personne qui compte désormais pour lui – sa fille.

Plus d’infos sur le film sur www.facebook.com/TakenFrance #TAK3N

Aucun vote actuellement

Notez cet article

LIENS SPONSORISES