Angelina Jolie, émue aux larmes !


Crédits : PR Photos
Crédits : PR Photos

Pour ceux qui en douteraient Angelina Jolie est une femme sensible, très sensible même. Aujourd’hui, dans le cadre d’une interview accordée à RTL, l’épouse de Brad Pitt l’a encore une fois prouvé.

Et c’est en écoutant le message d’une auditrice de la station qu’elle en est arrivée à se dévoiler un peu plus encore…


ANNONCES

Evoquant la double mastectomie qu’elle a subi, cette auditrice a ainsi déclaré : « Je voudrais la remercier d’avoir trouvé le courage de le dire (…) d’appuyer ce combat au nom de toutes celles que nous avons perdues. En assumant son choix, elle permet de démystifier, de vulgariser un sujet qui a été tabou en France. »

Un message qui a particulièrement touché Angelina Jolie puisque c’est les larmes aux yeux qu’elle lui a répondu « Merci pour ce message magnifique (…) Nous sommes tous ensemble dans cette lutte, non seulement les femmes mais aussi les pères, les fils, les maris qui nous soutiennent dans cette période difficile ».  Et d’avouer qu’elle avait été elle-même inspirée par beaucoup de femmes et qu’elle était fière de pouvoir aujourd’hui en aider d’autres.


ANNONCES

Pour l’actrice et réalisatrice américaine, il faut continuer d’en parler car c’est aussi une manière de ne plus rendre les choses taboues. « Je crois que nous devrions être fières de parler de cela » a t-elle rajouté.

La double double mastectomie d’Angelina Jolie

C’est au printemps 2013 qu’Angelina Jolie faisait le choix de subir une chirurgie préventive en se faisant enlever les deux seins après que les médecins lui aient dit qu’elle était porteuse du gène BRCA1 « défectueux » et avait un risque élevé (87%) de contracter un cancer.

A l’époque elle avait déclaré à ce sujet « Mes chances de développer un cancer du sein ont chuté de 87% à moins de 5%. Maintenant, je peux dire à mes enfants qu’ils n’ont pas besoin de craindre de me perdre d’un cancer du sein. J’ai fait un choix fort qui ne diminue en rien ma féminité. »

Puis d’expliquer le pourquoi du comment en rajoutant : « Je choisis de ne pas garder mon histoire privée, car il y a beaucoup de femmes qui ne savent pas qu’elles vivent peut-être dans l’ombre du cancer  (…) J’ai la chance d’avoir un partenaire, Brad Pitt, qui est si aimant et solidaire. (…) Je veux encourager toutes les femmes, surtout si vous avez des antécédents familiaux de cancer du sein ou de l’ovaire, de rechercher les informations et d’interroger les experts médicaux qui peuvent vous aider dans cet aspect de votre vie, et de faire vos propres choix éclairés. »

Le petit mot de sa chirurgienne

Quelques mois seulement après l’opération d’Angelina Jolie, sa chirurgienne s’exprimait sur le choix de l’actrice dans les colonnes du Los Angeles Magazine.

« Quand quelqu’un qui est sans doute la plus belle femme du monde supprime la partie de son corps qui est le symbole de la féminité et de la sexualité, vous vous demandez ‘Pourquoi ferait-elle ça ?' » avait alors expliqué le Dr. Kristi Funk, chirurgienne cancérologue au Pink Lotus Breast Center à Beverly Hills,.

Puis d’ajouter qu’Angelina Jolie avait attendu le bon moment pour partager son histoire avec le monde entier.

« Elle est si intensément privée, mais elle a calculé le moment où elle serait prête à révéler quelque chose de si personnel. (…) Elle a attendu que ce soit le bon moment dans sa vie personnelle et professionnelle, et je pense surtout dans son âme » avait-elle expliqué à l’époque.

Le soutien de ses proches

Avant de faire ce choix très difficile Angelina Jolie a pu compter sur le soutien de Brad – à l’époque il avait qualifié sa décision d’absolument héroïque -, de ses 6 enfants mais aussi de son frère James Haven et de sa belle-maman.

« Nous sommes très fiers d’Angie, cela signifie tellement pour notre famille, surtout pour nos petits-enfants. Nous l’aimons tendrement » avait déclaré à l’époque Jane, la mère de Brad.

Quant à James, il s’était dit très fier d’être son frère.

Une ablation préventive des ovaires

Un peu plus tard l’actrice a annoncé qu’elle allait subir une ablation préventive des ovaires afin de minimiser le risque de contracter un jour ce cancer qui a emporté sa mère Marcheline Bertrand,  décédée en 2007 à l’âge de 56 ans après une lutte de près de 10 ans.

« Invincible » le nouveau film d’Angelina Jolie

Mais revenons-on à son actualité de réalisatrice. C’est en effet ce mercredi  7 janvier 2015 que sort sur les écrans français son nouveau film « Invincible », un film qui réalise un très beau parcours aux Etats-Unis – actuellement n°2 du box-office -.

Ce film, qui se concentre autour de la vie de Louis Zamperini, est basé sur un best-seller du New York Times intitulé « Unbroken: A World War II Story of Survival », par Laura Hillenbrand.

Qui est Louis Zamperini vous demandez-vous peut-être ? Un célèbre coureur olympique et héros de la Seconde Guerre mondiale dont l’avion s’est écrasé en mer en 1942.

Si la plupart des membres de l’équipage n’ont pas survécu au crash, d’autres compagnons de guerre ont survécu durant 47 jours sur un canot de sauvetage à la dérive au beau milieu du Pacifique.

Synopsis officiel : L’incroyable destin du coureur olympique et héros de la Seconde Guerre mondiale Louis « Louie » Zamperini dont l’avion s’est écrasé en mer en 1942, tuant huit membres de l’équipage et laissant les trois rescapés sur un canot de sauvetage où deux d’entre eux survécurent 47 jours durant, avant d’être capturés par la marine japonaise et envoyés dans un camp de prisonniers de guerre.

Au casting du film Sophie Dalah, Keiichi Enomoto, James McEnery…

Aucun vote actuellement

Notez cet article

LIENS SPONSORISES