Crash de l’A320 : la gendarme qui a retrouvé la 2e boite noire témoigne (VIDEO)


C’est hier qu’a enfin été retrouvée la seconde boite noire de l’A320 de la compagnie allemande Germanwings qui s’est crashé en France, entre Digne-les-Bains et Barcelonnette, 9 jours plus tôt.

C’est Alice Coldefy, gendarme membre de l’unité de secours de montagne de Chamonix, qui a retrouvé par hasard la deuxième boite noire de l’appareil jeudi, pour son tout premier jour de recherches. Elle était présente sur les lieux du crash de l’A320 afin d’aider à retrouver le maximum d’objets personnels et vêtements des victimes.

Capture France TV/Dailymotion
Capture France TV/Dailymotion

ANNONCES

« J’étais vraiment fixée sur les effets personnels. On essayait d’aller dans les zones qui n’avaient pas été fouillées pour ramener un maximum de vêtements » a-t-elle expliqué.

« J’avais repéré un amas de vêtements, on a un peu fouillé, on a gratté, on a évacué des débris vers le bas et c’est à ce moment-là que j’ai découvert une boîte, elle avait la couleur du gravier noir comme partout sur la zone. (…) Je n’avais aucune certitude que c’était la boîte noire »


ANNONCES

Cette seconde boite noire, le Flight Data Recorder, a enregistré toutes les données techniques du vol et va maintenant servir aux enquêteurs.

Rappelons que la première boite noire, celle qui a enregistré les sons au sein de l’avion, a rapidement été retrouvée la semaine dernière. Elle a permis de découvrir que le crash était très probablement du à l’action délibérée du co-pilote, Andreas Lubitz. En effet, ce dernier a profité de l’absence du commandant de bord, parti aux toilettes, pour engager la descente de l’appareil. Il s’est crashé sur la montagne quelques minutes plus tard…

Aucun vote actuellement

Notez cet article

LIENS SPONSORISES