Ant-Man : les images de l’avant-première à Fourmies [VIDEO]


© 2015 Marvel All rights reserved.
© 2015 Marvel All rights reserved.

[REACTIONS] C’est jeudi dernier, au théâtre municipal Jean Ferrat de la ville de Fourmies, que 230 Fourmisiens, petits et grands ont pu assister à la projection en avant-première d’ANT-MAN, le nouveau film événement Marvel de l’été. Placé sous le signe de l’humour et du suspense, le travail de fourmi effectué par le réalisateur Peyton Reed a fait mouche remportant un franc succès auprès des fourmisiens ravis de découvrir les aventures surdimensionnées d’un tout nouveau héros encore jamais vu au cinéma. Tout de suite découvrez leurs réactions en images.


ANNONCES

A propos du film

ANT-MAN s’inscrit dans la nouvelle phase de l’Univers Cinématographique Marvel et révèle pour la première fois à l’écran l’un des membres fondateurs des Avengers. Scott Lang (Paul Rudd), cambrioleur de haut vol, va apprendre à se comporter en héros et aider son mentor, le Dr Hank Pym (Michael Douglas), à protéger le secret de l’extraordinaire costume d’Ant-Man – qui permet à toute personne qui l’endosse de réduire sa taille tout en augmentant considérablement sa force. Tous deux vont devoir surmonter les pires obstacles et réussir le plus gros coup de la carrière de Lang, celui qui pourrait bien sauver le monde d’une terrible menace..

Pour  Peyton Reed c’est un rêve de gosse qui se réalise

Le réalisateur de ce film très attendu n’est autre que Peyton Reed. Fan inconditionnel de Marvel, réaliser ANT-MAN est pour lui l’accomplissement d’un rêve. Il a ainsi confié : « Enfant, je passais mon temps à lire des comics Marvel. Je connaissais tous les personnages de « Ant-Man » – qu’il s’agisse de la version avec Hank Pym ou de celle avec Scott Lang – et j’avais beaucoup d’affection pour eux. Je pense que lorsqu’on grandit le nez dans une B.D., on tisse des liens solides avec les personnages, et j’avais une idée très claire de ce que je voulais voir et ne pas voir dans le film, ainsi que de la manière dont je voulais aborder les personnages. »


ANNONCES

Pendant le tournage du film, le réalisateur s’est attaché ce que le rendu des scènes dans lesquelles Ant-Man rétrécit soient aussi réalistes visuellement que possible. Il a ensuite expliqué  : « Nous avons eu recours à la macrocinématographie, à la macrophotographie, à la capture de mouvements (des acteurs et des cascadeurs) et à des macro-décors, qui sont des reproductions miniatures des décors du film. Dans le monde de l’infiniment petit, Ant-Man parcourt différentes surfaces – parquet, moquette… –, et je voulais rendre ces matières très tactiles. C’est donc devenu notre mot d’ordre : ce monde devait être aussi photoréaliste que possible. Grâce à la technologie moderne, nous avons pu rendre toutes ces surfaces tactiles et réalistes sans que cela limite les mouvements de la caméra. C’est la grande innovation technologique du film et c’est ce qui, à mon sens, le distingue des autres films utilisant le concept du rétrécissement. »

À propos du costume d’Ant-Man, Peyton Reed a déclaré : « Je suis évidemment partial, mais je pense que c’est le costume le mieux conçu de l’Univers Cinématographique Marvel ! J’aime l’idée que ce costume ait une histoire, un vécu. Il est usé et le casque porte les stigmates des batailles passées qui évoquent les aventures d’Hank Pym dans ce costume. Il y a aussi un côté incroyablement rétro. »

Puis de déclarer : « Avec ANT-MAN, je voulais faire un film haletant, drôle et captivant mais également émouvant. Je tenais également à ce que notre film soit très différent d’AVENGERS : L’ÈRE D’ULTRON. Ce film est grandiose et formidable, mais nous racontons ici l’histoire d’un homme qui vit à San Francisco et qui trouve un costume qui lui permet de rapetisser, l’échelle du film est donc par nature plus réduite. ANT-MAN a autant de souffle et d’action que les autres films Marvel, mais il se déroule à plus petite échelle ! »

« Je pense que les spectateurs passeront un bon moment devant ANT-MAN. Ils vont beaucoup rire. Je trouve que c’est un film exaltant. Tous les héros Marvel font évidemment rêver et je trouve qu’il y a quelque chose d’enfantin et de jubilatoire dans l’idée de rapetisser. C’est presque comme devenir invisible. » a t-il rajouté en guise de conclusion

 

Aucun vote actuellement

Notez cet article

LIENS SPONSORISES