Tarantino a choisi Ennio Morricone pour la B.O de son nouveau film


the-hateful-eight
The Weinstein Company
Pour la bande-originale de son prochain film, le western « The Hateful Eight », Quentin Tarantino a choisi de faire appel au talent du grand Ennio Morricone…

Une demi-surprise puisque Quentin Tarantino n’a jamais caché qu’il était un grand fan du musicien italien dont il a d’ailleurs réutilisé plusieurs musiques dans ses précédents films.


ANNONCES

Cela faisait près de 40 ans qu’Ennio Morricone n’avait pas composé la musique d’un western. Il y avait eu auparavant « Pour une poignée de dollars », un film avec lequel il a acquis une renommée internationale, « Le Bon, la Brute et le Truand » ou bien encore « Il était une fois dans l’Ouest ».

Le Comic Con a été aussi l’occasion de présenter la nouvelle affiche du film…


ANNONCES

A propos du film

Comme prévu c’est dans le Colorado, à Telluride pour être précis, que les équipes ont posé leurs valises. Un lieu qui n’a rien d’une surprise puisque la Commission de développement économique du Colorado l’avait annoncé en septembre dernier. Il faut dire que Tarantino et son équipe auraient eu tort d’aller voir ailleurs puisque le Colorado leur a offert un bien beau cadeau : une enveloppe de 5 millions de dollars de crédits d’impôt. L’argent ne fait peut-être pas le bonheur mais il a été suffisant pour convaincre le réalisateur de choisir un lieu plutôt qu’un autre. Dans « The Hateful Eight » vous suivrez les aventures de huit voyageurs qui, après la Guerre de Sécession, se retrouvent coincés dans un refuge au milieu des montagnes. Alors que la tempête s’abat au-dessus du massif, ils réalisent qu’ils n’arriveront peut-être pas à rallier Red Rock comme prévu…

Et pourtant…

Ce film a bien failli ne jamais voir le jour. Très agacé par la fuite de son scénario, Quentin Tarantino avait annoncé dans un premier temps l’abandon du projet. Alors qu’il n’avait été donné qu’à un petit cercle de personnes, 6 dont 3 acteurs, ce scénario s’est retrouvé dans les mains de personnes qui n’avaient pas à en prendre connaissance. Parmi eux l’agent de l’acteur Bruce Dern soupçonné de l’avoir fait circuler au tout Hollywood. Mais peu importe, Quentin Tarantino avait décidé de tout arrêter et de passer à autre chose. Jusqu’à ce que le site Gawker ait eu l’idée de le mettre en ligne ou plutôt de proposer à ses lecteurs des liens permettant d’y avoir accès. Furieux, il décidait de porter l’affaire en justice pour « violation du copyright » et « contribution à la violation du copyright ». Quelques mois plus tard il changeait d’avis annonçant qu’il avait décidé de réécrire la fin du film. « The Hateful Eight » fera t-il aussi bien que le précédent western de Tarantino, « Django Unchained » ? Salué par les critiques il a remporté 2 Oscars et 2 Golden Globes et a rapporté plus de 423 millions de dollars de recettes au box-office mondial.

Aucun vote actuellement

Notez cet article

LIENS SPONSORISES