« Il était une fois Lost In Translation » : le replay !


capture écran Arte
capture écran Arte

Hier soir, en seconde partie de soirée, et juste après la diffusion du long-métage de Sofia Coppola « Lost In Translation », Arte diffusait un documentaire intitulé « Il était une fois Lost In Translation » retraçant la genèse du deuxième film de Sofia Coppola et son succès inopiné, la fascination de la cinéaste pour le Japon et les coulisses rocambolesques du tournage à Tokyo.

Si vous l’avez raté, sachez que ce documentaire de 50 minutes est disponible en replay et en streaming via le site officiel de la chaîne ou directement ici


ANNONCES

Présentation : Ce film retrace l’histoire et le succès inattendu du deuxième film de Sofia Coppola, sorti en 2003, dans lequel une jeune femme et un homme mûr partagent, quelques jours, à Tokyo, leur crise existentielle. Ce film d’auteur à petit budget reçut de nombreuses récompenses, dont l’Oscar du meilleur scénario, le César du meilleur film étranger, et le Golden Globe du meilleur acteur (décerné à Bill Murray). Interviewée dans le documentaire, Sofia Coppola raconte la fascination qu’exerce sur elle le Japon, où elle a séjourné de nombreuses fois depuis son enfance. Le documentaire souligne le choc culturel que provoque pour un Occidental la découverte de ce pays, son mélange de tradition et de grande modernité, une étrangeté renforcée par la barrière de la langue. La réalisatrice raconte aussi comment elle a dû traquer pendant un an Bill Murray, acteur aussi insaisissable que mythique, avant qu’il accepte le rôle de Bob. De même, toute l’équipe du film témoigne des drolatiques péripéties d’un tournage mouvementé dans Tokyo, illustrées par un savoureux making of, où l’on découvre que les personnages de la fiction n’étaient pas les seuls à « se perdre dans la traduction ».


ANNONCES

Aucun vote actuellement

Notez cet article

LIENS SPONSORISES