Démarrage moyen pour « Le grand partage »


Parmi les nombreux films sortis sur les écrans français en ce mercredi 23 décembre 2015, il y a le quatrième long-métrage d’Alexandra Leclère « Le grand partage » avec Karin Viard, Didier Bourdon ou bien encore Valérie Bonneton dans les rôles principaux.

Un film qui divise la critique et qui semble, pour l’instant en tout cas, avoir du bien du mal à convaincre les spectateurs. Lors des premières séances parisiennes de 14 heures, il n’avait en effet convaincu que 1205 spectateurs  répartis dans 22 salles de notre belle capitale, soit seulement 54 spectateurs/salle.


ANNONCES

© Wild Bunch Distribution
© Wild Bunch Distribution

Pour comparaison sachez que dans le même temps le film d’animation « Snoopy Et Les Peanuts » réunissait 2091 personnes dans une combinaison de 18 salles, soit une moyenne de 116 spectateurs/salle.

L’histoire : Un hiver pire que jamais. Le gouvernement publie un décret obligeant les citoyens français les mieux logés à accueillir chez eux pendant la vague de froid leurs concitoyens en situation précaire. A l’heure du Grand Partage, un vent de panique s’installe à tous les étages dans un immeuble très chic de la capitale


ANNONCES

Parmi les critiques, on passe du coq à l’âne. Si certains ont visiblement adoré et évoquent un film drôle et familial, d’autres sont moins tendres. C’est par exemple le cas de Première pour qui il s’agit d’un sinistre (télé)film qu’il convient de bien vite oublier. Pas mieux pour aVoir-aLire.com qui évoque une comédie pataude où se mélangent clichés et caricatures dans une orgie de stéréotypes franchouillards.

Heureusement quelques bonnes critiques sont aussi à mettre à son actif. Pour Direct Matin, Alexandra Leclère signe « une comédie audacieuse sur la solidarité, portée par une troupe d’acteurs en grande forme ».

Aucun vote actuellement

Notez cet article

LIENS SPONSORISES