Un retour en clair pour les « Guignols de l’info » de Canal +



0
(0)

Les fans seront ravis de la nouvelle, d’autant que plus personne n’osait vraiment y croire. « Les Guignols de l’info » effectueront leur grand retour en clair dès la rentrée de septembre. Depuis le lundi 14 décembre dernier, le programme était diffusé à 20h50 mais était surtout diffusé en crypté. Les fans pouvaient toutefois se rattraper puisqu’un un best-of de la semaine était diffusé en clair chaque dimanche à 14h35.


Annonces

Canal+
Canal+

Annonces

Pour autant sachez que ce retour, synonyme tout de même de revirement de taille pour la chaîne, ne sera pas tout à fait celui que vous auriez pu imaginer.

En effet, et selon le Parisien/Aujourd’hui en France, ce retour en clair se limitera à deux minutes par jour.  En fait, et pour faire court, seul le dernier sketch sera diffusé en clair à 19h50 alors que le reste sera crypté. Cette diffusion s’effectuera  lors de la bascule en clair du Grand Journal de Victor Robert, dont la première partie sera cryptée.

Pour autant, et comme le souligne le Figaro, ce court passage en clair ne devrait pas remettre en cause l’actuelle stratégie du groupe Canal+ qui est de réduire à peau de chagrin les plages en clair de la chaîne.


Annonces

Il y a tout juste un an…

L’occasion de revenir sur le feuilleton de l’été 2015 qui avait fait bondir les fans du programme. Après avoir été menacé de disparition « Les guignols de l’info » étaient finalement maintenus dans la grille mais au prix d’un passage en crypté et d’une équipe totalement remaniée, les auteurs (ndrl :Lionel Dutemple, Julien Hervé, Philippe Mechelen et Benjamin Morgaine) ayant été remerciés.

Yves Lecoq , voix historique de plusieurs des marionnettes, dont celle de PPDA, n’avait pas manqué de réagir estimant à l’époque qu’il était intouchable et qu’il ne pourrait pas être remercié par la direction.

« J’ai un capital de voix qu’on ne peut pas remplacer comme ça, par deux ou trois imitateurs. Surtout que le studio est petit » avait-il notamment déclaré au micro de MFM Radio. Et de rajouter « S’ils veulent que les Guignols continuent, ils sont obligés de me garder (….) Ils ne peuvent pas m’éjecter » .

L’imitateur et humoriste s’était également exprimé sur le passage en crypté. Il avait alors craint à l’époque que ce changement puisse avoir raison de l’influence de l’émission. Quant aux départs des auteurs, il avait précisé que certains, trop stressés, étaient des volontaires au départ.

Noter cet article

Cliquez sur les étoiles pour voter

Note moyenne 0 / 5. Nombre de notes : 0

Aucune note

Liens sponsorisés


Annonces


Annonces