Vaccination Covid-19 : le coup de gueule de Pascal Obispo



4.5
(17)

Vaccination Covid-19. Pascal Obispo s’est lâché samedi soir dans l’émission « Dans le rétro » diffusée sur France Bleu. Au micro de Déborah Grunwald et pour la 1ere fois, le chanteur n’a pas hésité a pousser un coup de gueule contre « l’enfumage du gouvernement sur la question des vaccins ». Il a également évoqué la culture « non essentielle » aux yeux du gouvernement, le romantisme et la course aux likes et la paternité.


Annonces

The Voice 7 : Pascal Obispo en larmes devant une reprise de "Lucie" (VIDEO)
Capture TF1

Annonces

Vaccination Covid-19 : Pascal Obispo évoque un enfumage

« Faire des lois et faire de la globalité, alors que la seule chose qu’on attend, c’est d’être vacciné… Où sont les vaccins? (…) Ce qu’on nous a dit, c’est qu’on allait nous vacciner et que la vie allait reprendre, donc où sont les vaccins. (…) Donnez nous les vaccins, arrêtez de nous confiner pour rien (…) Ils sont où les vaccins ? On nous enferme, on nous donne pas les vaccins (…) tous ces gens qui perdent leur emploi (…) Donnez nous les vaccins!!! »

« On nous enfume. Donnez nous les vaccins! (… ) On se vaccine et on sort et on ouvre les restaurants et on réouvre tout. Vaccinons-nous tous. Ils sont où les vaccins? »

« Donnez-nous les vaccins. On n’en peut plus. Arrêtez de nous confiner (…) Personne nous dit qu’on n’a pas les vaccins. Si on a les vaccins on se vaccine, mais si on ne les a pas, dites-nous. Mais ils ne veulent pas nous dire, ils veulent nous confiner. On commence tous à s’énerver. Ça va chauffer (…) Je n’avais jamais parlé de ça mais là, je n’en peux plus (…) On a ou on n’a pas? On a, on fait. Si on n’a pas, on nous confine donc ça veut dire qu’ils n’ont pas. Je suis en boucle. »


Annonces

Autres sujets abordés par Pascal Obispo

A propos de la culture « non essentielle »

« Après bouffer, se loger et être en bonne santé, la 4eme chose, c’est la culture (…) Sans ça on est des morts-vivants. Dire que nous on n’est pas essentiels, (…) c’est tellement risible, c’est tellement con comme phrase. Je ne sais plus qui a dit ça mais c’est une maladresse. »

A propos du romantisme qui disparait

« Les écrans ont défoncé tout ce qui est rapports sociaux »
« Toutes ces filles qui se mettent en maillot de bain pour avoir des likes et pour récupérer des abonnés, on est loin du romantisme »
« On est dans une société qui est outrancière ment plongée devant un écran »
« Il serait nécessaire qu’il y ait une forme de rébellion »

A propos de la paternité

« C’est la plus belle des souffrances un enfant »
« Un enfant doit tuer le père, encore plus quand on est célèbre »

Intégralité de cette interview ici: https://www.francebleu.fr/emissions/dans-le-retro/dans-le-retro-pascal-obispo-0

Noter cet article

Cliquez sur les étoiles pour voter

Note moyenne 4.5 / 5. Nombre de notes : 17

Aucune note

Liens sponsorisés


Annonces


Annonces