Enquête Exclusive du 4 février : sommaire du numéro ce soir sur M6


Publicité

Enquête Exclusive du 4 février 2024, le sommaire Ce soir et comme tous les dimanches en deuxième partie de soirée, Bernard de la Villardière vous donne rendez-vous dès 23h25 sur M6 pour un nouveau numéro inédit du magazine « Enquête exclusive ». Cette semaine, il a pour thème « Indonésie : le saccage du poumon de la planète ».


Votre magazine sera ensuite disponible en replay et en streaming sur 6Play.

Enquête Exclusive du 4 février : sommaire du numéro ce soir sur M6
© Benjamin DECOIN/M6


Publicité

Enquête Exclusive du 4 février 2024 : votre émission en résumé

Des étendues de sable fin, des rizières verdoyantes et d’impressionnants volcans font de l’Indonésie une destination prisée par cinq millions de visiteurs chaque année. Cependant, ce paradis exotique est actuellement menacé. Obsédé par une exploitation intense des ressources naturelles, le pays se dirige inexorablement vers un désastre écologique potentiellement irréversible.

Sur les 17 000 îles de l’archipel, autrefois des sanctuaires de biodiversité, des mines et des usines ont remplacé les forêts. Les pêcheurs locaux voient leurs prises se réduire considérablement, tandis que la destruction de la jungle par des industriels imprudents met en péril la survie de tribus isolées jusqu’à présent.


Publicité

Nos équipes ont rencontré la tribu Togutil, l’une des dernières au monde à vivre sans eau courante, électricité ou téléphone. Leur avenir est menacé par une énorme mine de nickel, l’Indonésie étant le premier producteur mondial, asséchant les puits et détruisant leur habitat.

Sur l’île de Bornéo, abritant l’une des dernières forêts primaires, un autre désastre écologique se déroule. Les pelleteuses défrichent quotidiennement des hectares pour créer d’immenses plantations de palmiers, produisant de l’huile de palme destinée paradoxale aux biocarburants utilisés dans nos voitures. Cette exploitation décime les dernières populations d’orangs-outangs de Bornéo, avec une disparition de 80 % au cours du siècle dernier. Basuki, un activiste, s’efforce de les sauver, et nous l’avons suivi au cœur de la forêt vierge pour recenser les derniers spécimens.

Malgré l’impact précoce du réchauffement climatique sur le pays, l’Indonésie ne semble pas avoir développé une conscience écologique suffisante. La montée des océans menace Djakarta, la capitale, malgré les digues. Le gouvernement a pris la décision controversée de déplacer la capitale sur l’île de Bornéo, entraînant des travaux titanesques dévastant les forêts et déplaçant des villages entiers.

Nos journalistes se sont également rendus sur l’île de Java, le poumon économique de l’Indonésie, pour rencontrer Daru, une activiste respectée mais crainte par les autorités. Depuis quinze ans, elle lutte contre la pollution plastique utilisée comme combustible par de nombreuses usines, émettant des fumées noires inquiétantes. Malgré l’interdiction d’importation des déchets plastiques en 2019, Daru révèle que des milliers de tonnes continuent d’affluer illégalement d’Europe, de Corée du Sud et du Canada.

Dans un pays où règnent l’omerta et la corruption, avec des journalistes limités dans leur travail, notre enquête clandestine explore le saccage écologique d’un des derniers poumons de la planète.

« Enquête exclusive », c’est ce soir dès 23h10 sur M6.



Publicité


Retour en haut