George Clooney espionne un dictateur en Afrique


Crédits : PR Photos
Crédits : PR Photos

ANNONCES

George Clooney est bien connu pour ses actions humanitaires en Afrique, et notamment au Darfour. Et l’acteur s’est impliqué à tel point qu’il a investi dans du matériel d’espionnage par satellite, afin de garder un oeil sur la situation à la frontière entre le Nord et le Sud du Soudan.

Une situation qui ne plait pas à Omar el-Béchir, le président soudanais, qui s’est exprimé contre l’espionnage de George Clooney.

En effet, le président, qui est accusé de crime de guerre, crime contre l’humanité et génocide dans le cadre de la guerre civile au Darfour, a publié une déclaration dans laquelle il attaque l’acteur et ses tactiques d’espionnage.

George Clooney a répondu dans le Guardian, se moquant d’Omar el-Béchir en comparant son espionnage à l’intrusion des paparazzi dans la vie des stars.


ANNONCES

« Il publie une déclaration disant que je l’espionne et demandant si j’aimerais qu’une caméra me suive partout où je vais, eh bien, bienvenue dans ma vie, M. le criminel de guerre! » a déclaré l’acteur.

« Je veux que le criminel de guerre puisse avoir la même quantité d’attention que celle que je reçois. Je pense que c’est juste » a-t-il ajouté.

George Clooney a également expliqué financer l’espionnage au Soudan grâce aux cachets publicitaires qu’il reçoit, notamment le gros contrat avec Nespresso.

Aucun vote actuellement

Notez cet article

LIENS SPONSORISES