Après la victoire du FN : Benjamin Biolay réagit en chanson…



0
(0)
Pochette de l’album « Vengeance » ©Naive

Annonces

L’info a fait le tour du monde, et pour cause. Dimanche soir c’est en effet le Front National qui en France est arrivé largement en tête des élections européennes avec 26% des suffrages, loin devant l’UMP et le PS.


Annonces

Une victoire qui n’a pas laissé Benjamin Biolay insensible.  Dès mardi il a mis en ligne un morceau inédit « Le vol noir ».

L’occasion pour lui de reprendre quelques paroles du « Chant des partisans » (ndrl : l’hymne de la Résistance française) et de « La Marseillaise » tout en faisant part de son désarroi après les résultats.

« A vous, chers disparus, ô ce soir, si vous aviez vu/Ce vieux pays des Lumières choir et tomber sur le cul » chante Biolay


Annonces

Un peu plus loin en s’adressant aux « pathologiques menteurs professionnels » il rajoute « vous ignorez tout de la matière que vous remuez/Mais quand ça éclabousse, non, nul n’est épargné ».

Et pour tous ceux qui pouvaient encore douter du sens du message qu’il a voulu faire passer à travers cette chanson, il a précisé sur Twitter qu’il s’agissait d’un morceau inédit post-soirée électorale s’adressant autant aux électeurs qu’aux abstentionnistes.

En novembre 2012, Benjamin Biolay s’était attiré les foudres du FN après avoir chanté « La vengeance est un plat qui n’a plus nul goût tiède, que certains mangent froid comme Stirbois s’est mangé son cèdre »…

Noter cet article

Cliquez sur les étoiles pour voter

Note moyenne 0 / 5. Nombre de notes : 0

Aucune note

Liens sponsorisés


Annonces


Annonces