Marianne Faithfull dit savoir qui a tué Jim Morrison!



0
(0)
©Electra Records
©Electra Records

Annonces

Chanteur, cinéaste, poète… Jim Morrison était aussi et surtout le co-fondateur du mythique groupe de rock américain « The Doors ».


Annonces

Véritable icône de la musique, les circonstances de la mort de ce personnage provocant et engagé a toujours suscité bien des interrogations. Pour mémoire, il s’en est allé pour toujours un certain 3 juillet 1971 à Paris.

Mais pour Marianne Faithfull il n’y a pas de doute à avoir : c’est le dealer de Jim Morrison, son ex petit-ami, qui est à l’origine de sa disparition.

Dans une interview accordée au magazine Mojo, elle accuse ouvertement Jean de Breteuil, un tristement célèbre dealer d’héroïne, d’être à l’origine de sa mort.


Annonces

« Il est allé voir Jim Morrison et l’a tué. Je veux dire, je suis persuadée que c’était un accident. Le pauvre. La dose était-elle trop forte? Ouais. Et il est mort » a t-elle notamment déclaré.

Et de préciser que ce jour là elle avait prévu d’accompagner Jean de Breteuil chez Jim Morrison mais qu’elle y avait finalement renoncé au dernier moment.

Sa venue aurait-elle changé le destin de Jim Morrison ? On imagine que c’est une question qu’elle se pose au quotidien depuis plus de 40 ans maintenant.

En guise de conclusion Marianne Faithfull ne manque pas de souligner que « tous ceux qui ont été mêlés au décès de ce pauvre garçon sont morts »… tous sauf elle !

Noter cet article

Cliquez sur les étoiles pour voter

Note moyenne 0 / 5. Nombre de notes : 0

Aucune note

Liens sponsorisés


Annonces


Annonces