George Lucas perd une bataille de copyright



0
(0)

Crédits : Joey Gannon/Wikipedia Commons

Annonces

George Lucas, créateur de la saga Star Wars, a perdu une bataille juridique cette semaine en Grande Bretagne, autour d’une histoire de copyright.


Annonces

George Lucas attaquait la société Andrew Ainsworth, qui a fabriqué les casques Stormtrooper originaux pour les films Star Wars et les vend actuellement en produits dérivés.

La justice britannique a tranché contre George Lucas alors que la bataille juridique durait depuis déjà de nombreuses années.

La Cour a décidé que ces casques étaient des objets industriels plutôt que des oeuvres d’art, et donc pas soumis aux protections complètes du droit d’auteur. Cette décision a révélé qu’étant des objets et non pas des sculptures, les casques Stormtrooper étaient seulement soumis à un copyright de 15 ans, qui a maintenant expiré.


Annonces

George Lucas avait obtenu une décision de justice inverse aux Etats-Unis, où il avait obtenu pas moins de 20 millions de dollars d’Andrew Ainsworth. La justice américaine avait décidé que ces casques représentaient une violation aux droits d’auteur et ils sont donc interdits à la vente aux Etats-Unis.

Mais ça n’en sera pas de même en Grande Bretagne.

Noter cet article

Cliquez sur les étoiles pour voter

Note moyenne 0 / 5. Nombre de notes : 0

Aucune note

Liens sponsorisés


Annonces


Annonces