JK Rowling : son agent pourrait la poursuivre



0
(0)


Annonces

JK Rowling, l’auteur des livres Harry Potter, a terminé son association avec son agent depuis 16 ans, Christopher Little, mettant fin à la relation commerciale la plus réussie de l’histoire littéraire.


Annonces

C’est lui qui avait repéré le potentiel du premier manuscrit de JK Rowling alors que les livres de Harry Potter ont rapporté plusieurs millions d’euros à travers le monde entier.

JK Rowling, dont la fortune est estimée à 530 millions de livres, soit environ 589 millions d’euros, pourrait maintenant être trainée en justice par son ancien agent.

En effet, Christopher Little envisage des poursuites judiciaires après que JK Rowling l’ait viré.


Annonces

« Christopher Little a travaillé en étroite collaboration avec JK Rowling depuis le tout début, 16 ans », a déclaré son porte-parole au Daily Telegraph. « Il l’admire beaucoup, elle et son extraordinaire talent et est fier d’avoir joué son rôle tout au long de ce voyage. Cependant, il est déçu et surpris d’avoir entendu des informations prématurées à propos des nouvelles dispositions proposées »

JK Rowling, 45 ans, qui a vendu plus de 450 millions d’exemplaires de ses livres sur le sorcier de Poudlard, a refusé d’expliquer sa décision.

Son agent avait conclut un accord financier avec l’auteur d’Harry Potter. Il recevait 15% de son salaire brut sur le marché britannique et 20% pour les droits de merchandising, pour le cinéma, pour le marché américain et pour les traductions. Au moment où JK Rowling s’apprête à lancer son site Pottermore pour vendre les versions numériques de Harry Potter en exclusivité, on ne croit pas à une coïncidence et on imagine que Christopher Little ne devrait pas se laisser faire…

Noter cet article

Cliquez sur les étoiles pour voter

Note moyenne 0 / 5. Nombre de notes : 0

Aucune note

Liens sponsorisés


Annonces


Annonces