DSK ne convainc pas les féministes après son interview



0
(0)

Capture TF1

Annonces

Dominique Strauss-Kahn fait le buzz en ce début de semaine depuis qu’il a répondu à sa toute première interview en quatre mois dimanche soir dans journal de 20h de Claire Chazal sur TF1. Et alors que Tristane Banon s’est exprimée à son tour hier soir sur Canal+, les féministes ne sont pas convaincue par les explications de DSK.


Annonces

En effet, Olivia Cattan, présidente de l’association Paroles de Femmes, parle carrément de « pièce de théâtre » et d’un « entretien lamentable » à propos de l’interview de DSK.

« Il n’y a pas eu d’explication sur ce qui s’est passé dans cette chambre de Sofitel. Face à des questions de connivence, DSK s’est caché derrière le rapport du procureur et n’a pas levé les zones d’ombre » a-t-elle déclaré.

Magali de Haass, de Osez le féminisme, a elle aussi reproché à Claire Chazal ses questions « peu incisives » et pense que cette interview de Dominique Strauss-Kahn faisait partie d’un « plan de communication ».


Annonces

Claire Chazal n’est décidément pas épargnée dans les critiques sur cette interview puisque Gisèle Halimi lui reproche ses liens personnels avec DSK.

« Les liens d’amitié entre la journaliste qui l’interrogeait et DSK sont apparus gros comme des câbles. Dominique Strauss-Kahn s’est mis dans la peau du comédien qui devait être pugnace et incisif » a déclaré la militante féministe, ajoutant que Claire Chazal devrait invité également Tristane Banon.

Noter cet article

Cliquez sur les étoiles pour voter

Note moyenne 0 / 5. Nombre de notes : 0

Aucune note

Liens sponsorisés


Annonces


Annonces