Michael Jackson : témoignage en faveur du Dr Murray



0
(0)

Crédits : PR Photos

Annonces

Le procès de l’ancien médecin personnel de Michael Jackson, le Dr Conrad Murray, pour homicide involontaire s’est poursuivi cette semaine. Et après une série de témoignages accablants contre le médecin, la défense a fait appel à un spécialiste des drogues.


Annonces

Le Dr Paul White est donc venu témoigner jeudi et vendredi, devant la famille de Michael Jackson présente dans la salle, et a déclaré que le Roi de la Pop aurait pu prendre une dose supplémentaire de Propofol lui-même après l’injection du Dr Murray.

Michael Jackson se serait aussi, selon lui, administré du Lorazépam en plus. Le rapport d’autopsie montre avec son analyse d’urine que le taux de Lorazépam du chanteur était plus élevé que les deux doses que le Dr Murray a avoué lui avoir donné.

Ce témoignage repose donc sur les déclarations du Dr Murray et c’est là tout le problème de ce procès.


Annonces

Le procès se poursuivra lundi avec les contre-interrogatoires des témoins de la défense.

Noter cet article

Cliquez sur les étoiles pour voter

Note moyenne 0 / 5. Nombre de notes : 0

Aucune note

Liens sponsorisés


Annonces


Annonces