Présidentielle 2012 : les campagnes des candidats ont un coût



0
(0)


Annonces

A 13 jours du premier tour de l’élection présidentielle de 2012, les candidats mettent leurs dernières forces dans la campagne. Objectif : réaliser le meilleur score possible au premier tour.


Annonces

Et alors que chacun  réalise la campagne à sa guise, ces campagnes ont un coût non négligeable.

La première constatation est une inégalité flagrante entre les candidats. En effet, ceux qui sont les plus médiatisés sont bien souvent ceux qui ont le plus de moyens.

Comparons un peu les sommes déboursées par chacun des candidats dans le cadre de cette campagne 2012.


Annonces

Selon une enquête réalisée par le 19.45 de M6, le budget de la campagne de Philippe Poutou sera de 600.000 euros. Ceux de Nicolas Dupont-Aignan et Nathalie Arthaud sont à 1 million d’euros chacun. Un peu plus de moyens pour Eva Joly dont le coût de la campagne est annoncé à 1.7 million d’euros.

On passe à la vitesse avec Jean-Luc Mélenchon dont la campagne devrait coûter entre 4 et 5 millions d’euros et avec Marine Le Pen dont le budget devrait se situer entre 8 et 8,5 millions d’euros.

Les quatre autres candidats, à savoir Nicolas Sarkozy, François Hollande, François Bayrou et Jacques Cheminade, n’ont pas souhaité communiquer leur budget de campagne.

Malgré tout sachez que le budget des  candidats ne peut pas dépasser 16.9 millions pour le premier tour et 22.5 millions d’euros au  second tour, ces « plafonds » étant fixés par la loi.

Premier constat : une forte inégalité persiste entre chaque candidat dans le financement de leur campagne.

Ensuite, à la question « A partir de quel score la campagne est-elle remboursée ? », on apprend que l’Etat avance 153.000 euros à chaque candidat dès que celui-ci a reçu ses 500 parrainages, nécessaires pour que sa candidature soit validée.

Après cela, les candidats qui réalisent un score inférieur à 5% au premier tour, se voient rembourser un peu plus de 800.000 euros, au maximum.

De leur côté, les candidats qui réaliseront plus de 5% au premier tour se verront rembourser 8 millions d’euros maximum. Les candidats présents aux deux tours pourront espérer être remboursés à hauteur de 10,7 millions.

Noter cet article

Cliquez sur les étoiles pour voter

Note moyenne 0 / 5. Nombre de notes : 0

Aucune note

Liens sponsorisés


Annonces


Annonces