Quand des figurines de Django Unchained font scandale



0
(0)

Le tout dernier film de Quentin Tarantino, le western-spaghetti  « Django Unchained » n’en finit plus de faire le buzz mais pas forcément pour les bonnes raisons. Après avoir été taxé de racisme, en raison de l’utilisation un peu trop répétitive du mot « nègre » dans les dialogues,  voilà que des figurines à l’effigie de plusieurs personnages du film sont au coeur de la polémique. C’est surtout vrai pour les  poupées à l’effigie  des trois acteurs noirs,   Jamie Foxx, Kerry Washington et Samuel L. Jackson.


Annonces

Pour la communauté afro-américaine, et notamment pour le directeur de l’association Project Islamic Hope,ces figurines d’esclaves noirs dans les magasins de jouets pour enfants peuvent être considérées comme une « claque dans la figure de nos ancêtres ».

Même son de cloche pour l’association « National Action Network » pour qui il est hors de question que de telles « figurines puissent être utilisées pour divertir ou pour se moquer de l’esclavage »

Face à l’ampleur de la polémique, la Weinstein Company, a demandé le retrait de la vente de ces figurines.


Annonces

Crédits photo : © The Weinstein Company

Annonces

Noter cet article

Cliquez sur les étoiles pour voter

Note moyenne 0 / 5. Nombre de notes : 0

Aucune note

Liens sponsorisés


Annonces


Annonces